Warning: Illegal string offset 'name' in [path]/includes/functions.php on line 6112
Problème aviation japonaise embarquée
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8
  1. #1
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    2 770

    Problème aviation japonaise embarquée

    Je voudrais faire embarquer une escadrille de Val de la "Home defense" sur un CVE, mais ce dernier n'apparaît pas comme un choix possible.

    J'ai essayé de la faire car un autre CVE basé au Japon contient 2 escadrilles de la "Home defense".

    La seule solution est-elle de changer l'escadrille de zone de commandement ? Et dans ce cas, n'y-a-t-il pas une anomalie : en effet, si je débarque mes escadrilles du second CVE, elles ne pourront plus y retourner, exact ?

    Si je n'ai pas de réponse dans les 24 heures, je vais en demander une à Harrer sur omahabeach, na! :-D

  2. #2
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 533

    Re: Problème aviation japonaise embarquée

    Pour t'éviter d'aller à la concurrence :-D et chez Herr professeur Harrer sur le site omaha j'essaye de te donner une réponse:

    Il existe des zones de commandement engendrant des restrictions dans la mobilité des unités:
    ABDA, Philippines, Australie etc.. pour les Alliés
    Home defense, China, Kwantung pour les Japonais.
    Une unité rattachée à l'un de ces commandements ne peut être transférée que sur une base rattachée au même commandement.
    Pour tes PA tu as 2 solutions:
    soit effectivement dépenser des points politiques pour changer de commandement tes avions et les affecter à un commandement sans restriction comme 4th fleet par exemple ou southern command ou encore south east fleet
    - soit faire rentrer dans un port dépendant de Home defense ton PA et ensuite transférer tes avions sur le PA sans changer leur commandement.
    si effectivement tu débarques tes avions de ton PA tu ne pourras pas les rembarquer sauf si ton PA est dans un port dépendant de "home defense"

    Par contre il est dangereux d'avoir sur un PA des avions dépendant d'un commandement restreint: en effet si ton PA se prend un sale coup admettons au large de Guadalcanal tu ne pourras pas évacuer tes avions sur la base de Rabaul par exemple ce qui serait plutôt moche.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  3. #3
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    2 770

    Re: Problème aviation japonaise embarquée

    Effectivement, j'avais oublié de préciser que le CVE en question n'était pas dans un port. Donc je peux effectuer le transfert si le CVE entre dans un port "Home defense", parfait. Merci Michel :-)

    D'ailleurs je me demande quelle peut être la doctrine d'utilisation de ces CVE. Si j'ai bien compris, ce sont des porte-avions de 3ème catégorie, style navire d'entraînement ou dans ce genre-là, non?

  4. #4
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    2 770

    Re: Problème aviation japonaise embarquée

    Au fait, tant que j'y suis, une autre question : si un CV entre dans un port coréen ou chinois, il devrait pouvoir embarquer une escadrille "Kwantung area" dans un cas et "China command" dans l'autre, non ?

  5. #5
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 533

    Re: Problème aviation japonaise embarquée

    Ces CVE sont difficiles d'emploi car ils ont une faible capacité d'emport pour les avions ( entre 9 à 15) mais surtout leur faible vitesse ( 16 noeuds) plombe une TF aéronavale avec d'autres PA capables de donner du 35 noeuds

    quelques idées pour les utiliser:

    -S'ils sont utilisés en tranport d'avions ils peuvent embarquer plus d'appareils mais ces appareils ne peuvent pas voler. Néanmoins ils servent de cargos dans ce cas
    - CAP pour protéger un convoi ( je jouais contre l'IA à Guadalcanal. Un CVE américain a permis d'éviter une catastrophe avec ses chasseurs en s'en prenant successivement aux bombardiers non escortés)
    - augmenter la puissance anti-sous marine d'un groupe de chasse contre les submersibles en combinant avions plus navires
    - servir de cible ou de leurre pour attirer les avions ennemis sur ce PA protégeant ainsi la TF aéronavale principale qui peut alors frapper
    - servir de relai en plein Pacifique pour des avions transférés entre 2 bases trop éloignées l'une de l'autre.
    S'il y a d'autres idées je suis preneur.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  6. #6
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    88

    Re: Problème aviation japonaise embarquée

    Par contre il est dangereux d'avoir sur un PA des avions dépendant d'un commandement restreint: en effet si ton PA se prend un sale coup admettons au large de Guadalcanal tu ne pourras pas évacuer tes avions sur la base de Rabaul par exemple ce qui serait plutôt moche.
    Une question idiote mais problématique...si le porte avion est salement touché alors que les avions sont en vols..ceux ci vont ils se détourner sur une base proche malgrés leur commandement ? :comprendpas:

    Dans la réalité la réponse ne fait pas de doute, mais avec matrix.... :doubt: :doubt: :doubt:
    "En stratégie, la lumière au bout du tunnel n'est souvent rien d’autre que le phare du train qui t'arrive droit dans la tronche."
    M. Murphy, optimiste convaincu...


  7. #7
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 533

    Re: Problème aviation japonaise embarquée

    Une question idiote mais problématique...si le porte avion est salement touché alors que les avions sont en vols..ceux ci vont ils se détourner sur une base proche malgrés leur commandement ? :comprendpas:

    Dans la réalité la réponse ne fait pas de doute, mais avec matrix.... :doubt: :doubt: :doubt:
    Je n'ai jamais fait cette expérience mais j'ai des doutes. Sur un coup comme ça on peut perdre des avions pour une simple raison de régle. Donc je préfére mettre mes avions volant sur un PA sous un commandement élargi. Comme tu le dis voler avec Matrix c'est comme voler avec une compagnie de charter de 3eme catégorie. Il vaut mieux sur ce genre de coup assurer au maximum.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  8. #8
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    2 770

    Re: Problème aviation japonaise embarquée

    C'est vrai, c'est une question intéressante. Dans le doute, il faut considérer que les avions sont alors perdus, à moins qu'un bug ne permette de les récupérer. :-D

    Justement, autre problème en rapport, les points politiques. J'ouvre un topic...

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages