Warning: Illegal string offset 'name' in [path]/includes/functions.php on line 6112
Koursk, une ville trop loin! (stratego vs totobadluck)
+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2
PremièrePremière 1 2
Affichage des résultats 11 à 12 sur 12
  1. #11
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Besançon
    Messages
    694
    08 juillet 04h00

    Le lieutenant Stratevskyi grille une cigarette adossé à la caisse de son char. Des mécaniciens s'affairent dans les entrailles du monstre d'acier, tentant de réparer les avaries du gros moteur v12 essoufflé par une utilisation prolongée trop importante. Il faut dire que l'engin a roulé une bonne partie de la journée, comme tous ceux du 2°corps...
    Au loin, vers le sud-ouest, le grondement des bombardements se fait entendre et les lueurs des Katiouchas illuminent de temps en temps la nuit noire et étouffante de ce qui aurait pu être une belle nuit d'été...

    Après la "glorieuse" contre-attaque de la veille au soir, ils n'ont fait que reculer pour échapper aux coups mortels de l'ennemi. Près de 40% des blindés du corps sont portés manquants; impossible de savoir combien de panzers ont été détruits en contrepartie. Sous les chars, les équipages dorment à point fermé, même pas gênés par le travail des mécanos au dessus de leurs têtes. Cette "retraite stratégique", comme on dit, leur permet en tout cas de récupérer, ce qui n'est pas le cas des troupes au contact qui tiennent la position, continuellement harcelées par les tirs allemands.

    Le III° PzK n'a guère bougé depuis qu'il a repris Sevryukovo; il doit certainement être en train de se regrouper pour repartir à l'attaque... De notre côté aussi les forces se regroupent et si les "teutons" veulent pousser jusqu'à Sheino, ils trouveront à qui parler! Du moins c'est ce que rabâchent les commissaires politiques aux troufions pour les motiver, ou les menacer...
    Quoi qu'il en soit, Stratevskyi sait qu'il n'en ont pas fini avec l'ennemi, que ses chars ne resteront pas longtemps dans ce village pour l'instant si paisible; par contre il s'interroge sur le prochain mouvement: se fera t-il vers l'avant ou vers l'arrière?...

    D'après ce qu'il sait, les SS ont tout balayé devant eux, plus à l'ouest. Les nôtres reculent en désordre, souvent se faisant encercler par des unités légères blindées adverses qui manœuvrent comme à l'exercice. Malgré tout, peu de troupes se débandent, et nombreuses sont celles qui se font hacher sur place alors qu'elles tentent de résister, s'accrochant au terrain dès qu'il offre le moindre masque. Malheureusement le courage n'est pas récompensé et la puissance de feu ennemie est impitoyable pour tous ceux qui se retrouvent isolés.



    Déjà les avant-gardes de la LSSAH sont parvenues à la quatrième ceinture de retranchements; elles se rapprochent de Prokhorovka.

    Plus à l'ouest, les nouveaux chars Panthers ont percé sur un large front. Une contre-attaque de la première armée de Chars menée par près de 150 T64-76 a dû se replier ne pouvant pas soutenir un combat de position contre toute la ménagerie réunie, Panthers et Tigers! Cependant quelques-uns ont réussi à s'approcher suffisamment près pour placer un coup chanceux sur l'arrière d'une tourelle, ou sur une chenille, mais le prix à payer est exorbitant!

    Dans les airs, les pilotes tueurs de chars dans leurs Sturmoviks ne parviennent à prélever leur dîme qu'au compte-goutte sur les mastodontes blindés, encore faut-il pouvoir percer la couverture aérienne des chasseurs qui sillonnent sans relâche le ciel, puis se frayer un chemin à travers les obus traçants de la DCA, toujours très dense aux alentours des formations blindées...

    A noter que la progression de Totobadluck est assez proche de la réalité de 1943...
    Les pertes sont de 1 pour 2.5 (blindés) 1 pour 6 (artillerie) et 1 pour 3 (infanterie) en faveur des allemands; les deux aviations sont quasi à égalité.
    Dernière modification par stratego ; 09/02/2010 à 20h11.


    "Il n'y a pas de mauvaises troupes, il n'y a que de mauvais colonels"

  2. #12
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Localisation
    Montpellier
    Messages
    317
    salut

    Malgré l'avance irresistible des panzers, apres 3 jours de combats intense, le haut commandement reste prudent.
    Le fourbe russe prepare la contre-attaque avec les renforts massif qu'il a dù recevoir!!

    le III PzKp reste sur la defensive pour le moment...
    Alors que le PzKp SS lance une nouvelle offensive en direction de Prokhorovka.

    depuis le debut de la partie, tout semble plutot facile: je tire, je disrupte, je lance l'assaut et ca passe, mais tout ca sa fatigue et 3 jours c'est long.
    je reste prudent sur la suite des operations.
    Dernière modification par totobadluck ; 11/02/2010 à 16h46.

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages