Warning: Illegal string offset 'name' in [path]/includes/functions.php on line 6112
AE : les alliés vaincront!!
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2
1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 17
  1. #1
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Localisation
    Verdun
    Messages
    3 653

    AE : les alliés vaincront!!

    Partie lancée il y a deux mois et demi.

    Mes adversaires sont deux américains qui se partagent l'IJA et l'IJN.

    Premières impressions :


    Après avoir eu l'impression de me noyer dans certains détails fallacieux et changeant par rapport à WItp, il m'a fallu environ un mois pour pleinement maitriser les mécanismes du jeu.
    Je joue US donc je n'ai pas attaqué la production japonaise!
    D'autre part, le système du pool des pilotes et de leurs caractéristiques individuelles me laissent pantois. Pour le pool, j'avoue que je n'ai rien compris à qui pioche dans quoi et à quoi servent les pilotes de plus de 80 en Xp (je sais qu'ils doivent améliorer le training, mais bon!?)
    La guerre des mines est devenu quasi inutile avec de très nombreux bateaux mais peu de mines, à noter que les champs de mines sont très efficaces.
    Les animations des gros combats sont vraiments trop longs même en appuyant sur échap surtout les combats terrestres!
    Enfin, les withdraw des forces aériennes ne sont vraiment pas un plus.(surtout avec l'éclatement des "group")

    Impressions des patchs :

    Les patchs successifs ont, semble-t-il fait évoluer les choses.
    Lors du début de la partie (fin juillet), non patché, les SS alliés étaient redoutables et les succès nombreux. Pour l'aviation, il me semble également que les coups au but en naval attack étaient plus importants qu'avec les patchs successifs.

    Impressions après 3 mois et demi de guerre :


    Les combats terrestres sont meurtriers pour les perdants et parfois avec des résultats bizarres.
    Je m'explique pour le front chinois. Nous avons des troupes retranchés niveau 3 qui subissent une attaque par des forces légèrement supérieures. Les pertes sont identiques en nombre mais pas en répartition. Si 2000 chinois en défense sont quasiment tous détruits, 2000 japonais sont quasiment disabled!? Pas très logique?

    En rase campagne, c'est pire! Les troupes chinoises reculent une fois, et c'est fini d'une pile entière. En effet, lors d'un premier recul, les pertes (squad détruits) peuvent être de plusieurs milliers et dépasser les 20 000 sur des piles de 150 000! La poursuite des japonais va très vite surtout avec les chars et j'ai eu des cas ou un régiment de 80 points d'assaut repoussaient dans la foulée une dizaine de corps amochés et causaient des pertes de plusieurs milliers d'hommes pour une demi douzaines de chars disabled!
    Bref, pas mal d'étonnement mais aussi une grand amélioration dans le principe.

    Je m'étonne un peu des bons résultats des SS japs, du mauvais résultats des avions alliés qui permettent aux patrouilleurs et cargos japs de se balader quasi sans impunité à proximité des grosses bases alliés.

    Ce que j'aime :

    La logistique est géniale, le type de navires et leurs nombres deviennent très importants!
    Le système des repair shipyard est super ainsi que les dégats sur les avions.
    Les débarquements sont mieux traités, les pertes sont vraiment dépendantes de l'ennemi.
    La nouvelle carte type CHS et les bases hors cartes.

    Oahu Post, 19 mars 1942

    Après trois mois et demi de guerre, les forces de la Démocratie défendent laborieuement leurs positions. Les revers ont été nombreux sur l'ensemble du front.

    Voici la situation!

    En Birmanie, les japonais sont arrétés depuis début janvier devant Rangoon. Leurs forces augmentent lentement et nous bombardent quotidiennement.
    Deux régiments ennemies viennent dernièrement de progresser le long de la voie de fer entre Pegu et Magwe, capturant cette dernière ainsi que Meiktila toute proche.
    Seuls une poignée de pilotes de l'AVG ont tenté d'intervenir dans les cieux de Rangoon. Ils y ont remporté une quarantane de victoires aériennes pour autant d'appareils perdus.
    Depuis quelques jours, une flotille de CVE et CVL japs rodent dans le golfe du Bengale. Ils réussissent à couler une douzaine de bâtiment en deux aller-retours.

    La Malaisie est tombée dès janvier, juste après la face nord de Bornéo. Les Philippines ont tenu moins de deux mois, les importants moyens en chasse ont permis de lutter efficacement pendant un mois face aux raids massifs de l'ennemi. Plus de 100 appareils ennemis ont ainsi été abattus.

    En Chine, c'est un massacre des troupes chinoises. Environ 300 000 hommes sont morts depuis le 7 décembre! L'extrème nord est tombé très rapidement suivi par Yenen, Sian et Ichang.
    Au centre, Changsha est capturée après de lourds combats et un réssembelemnt très importants de troupes japs mais aussi par des bombardements quotidiens et meurtriers conduits par des centaines d'appareils ennemis! Pendant le premier mois du conflit, l'AVG et une cinquantaine d'appareils ont tentés de faire face mais ils sont vite été musélés avec moins de 50 pertes (21 pilotes) pour 80 victoires aériennes!

    En février, la face nord et est de la Nouvelle Guinée sont tombés rapidement, suivis de près par les Celebes et le sud de Bornéo.
    En même temps, l'île de Sumatra était envahie sans avoir pu évacuer ses ressources de plusieurs centaines de milliers de tonnes suite principalement à l'installation de torpilleurs à Singkawang.
    Inversement, la face sud de Bornéo ainsi que les Celebes ont quasiment été vidées de toutes leurs ressources.
    Depuis trois jours, l'île de Java est attaquée par un débarquement à Semarang et à Merak. A chque endroit, une brigade britannique est prête à recevoir les faces de citrons. A Semarang, ce sont les effectifs de 4 DI qui débarquent sans opposition aérienne (et sans soutien aérien non plus) et sans grande résistance! A Merak, les forces en présence sont similaires.
    L'île devrait tomber en moins de 15 jours. Scerabaja aura permis pendant près de 4 mois à réparer plusieurs dizaines de submersibles alliés!
    Entre Celebes, Timor et Darwin, les Tf de surface (plusieurs cuirassés présents) et une TF aéronavale viennent croiser en quasi permanenceen coulent des dizaines de navires principalement par surprise à l'OUEST de Java!

    Dans le Pacifique, Rabaul est tombé en janvier sans grande résistance. Dans tout ce grand océan, les patrouilles de 2 ou 3 porte-avions japs rodent et coulent nos convois de ravitaillement et de renforts. Des dizaines de navires sont coulés, principalement au début de la guerre. Des journées à 20/30 navires perdus dans la journée ne sont pas exceptionnelles.
    PM suit rapidement fin janvier. La base n'a pas pu être renforcée.
    Très rapidement, les Salomons et les Nlles Hebrides tombent, vide de tout défenseur. Les CV japs naviguent sans cesse et coulent plusieurs convois à destinations de Luganville, Efate et Nouméa.
    Malgré des maigres renforts envoyés à nouméa, la base tombe fin février face à d'importantes troupes, l'ennemi appliquant partout la technique du rouleau compresseur.
    Un régiment US occupe dorénavant l'île de Lord Howe et plusieurs brigades fortifient les Fidji.
    Dans le Pacifique centre, une erreur d'embarquement ne permet pas de renforcer Baker island qui est perdu en décembre. Mais Canton island, Palmyra, les îles Ellice et surtout Midway croulent sous les troupes. Le japonais, ici, laissent faire ses submersibles qui coulent de nombreux navires sans escorte en début du conflit mais surtout ces porte-avions qui viennent périodiquement chasser nos convois...avec succès.
    Dans le secteur c'est le Lexington au milieu de son escorte qui est coulé à Christmas island en panne de fuel dès le 12 décembre.
    Le Yorktown suit entre San Francisco et Pearl Harbor, le 16 janvier. Coulé par une salve de torpille sans réaction notable de son escorte.
    Le Hornet a failli suivre ces camarades vers le 10 mars après que son escadre comprenant 3 cuirassés anciens soit tombés nez à nez avec des CV japs. Au final, le Hornet est endommagé ainsi qu'un croiseur lourd tandis que 2 cuirassés et un destroyer en escorte sont touchés puis achevés.

    La flotte aéronavale anglaise est détruite début mars par un combat de surface près d'Ambon. En soutien d'une flotille de croiseur léger, cette dernière se heurte à des cuirassés japs et fuyent rameutant sur les CV anglais les cuirassés qui coulent l'Indomitable sans que son escorte réagisse! L'Hermés sans chasseurs embarqués est coulés dès le lendemain par les Betty de Kendari.

    Enfin, les Aléoutiennes se renforcent tranquillement bien que difficilement.

    Bilan des pertes :

    Pertes aériennes : 1626 alliés (555 aériennes, 517 au sol, 483 ops) et 1415 japs (454 aériennes, 131 Flak et 826 ops)

    Pertes navales :

    506 alliés
    157 japs

    2 CV US
    1 CV brit
    1 CVL brit
    (le CVL Ryujo était signalé coulé, il ne l'est plus!!!???)

    2 BB US
    1 BB brit (force Z)
    1 BC brit (force Z)

    4 CA alliés (2 brits, 1 Aussie, 1US)
    10 CL (4 hollandais, 1 aussi, 1 brit, 3 US)
    4 CL japs
    1 CS japs (par collision!?)

    38 DD alliés (25 US, 6 hollandais, 5 brits, 2 aussi)
    21 DD japs (+4 APD)

    10 AO alliés (dont 7 US, 1 aussie, 2 hollandais)
    46 TK alliés
    2 TK japs
    les TK alliés sont primordials sur le début de partie, de plus, les navires chargés de fuel ou oil sont des véritables poudrières, un navire chargée qui est touché et il est perdu!

    7 SS alliés (5 Us, 2 hollandais, un par mine, un au port, deux par avions, deux par ASW et un pour raison inconnu)
    25 SS (dont 10 mini-subs et deux RO)
    sur les 15 Subs océaniques, 4 sont coulés par mines, le reste par ASW.

    Bilan au point :

    21 307 points japs
    9 413 points alliés
    "Tu vois, le monde se divise en deux catégories.
    Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent.
    Toi... tu creuses..." (Sergio Leone, 1969, Le Bon, La Brute et le Truand.)

  2. #2
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 902
    Jouant aussi les Alliés contre Micke (scénar 2), je suis étonné par un truc.
    Comment tu fais pour faire crouler sous les troupes Midway, ... alors que la limitation est à 6000 h??

    Depuis le post de Micke et ton AAR semble le confirmer, il me semble qu'on est revenu en vanilla WitP
    question capacité marchande japonaise (je ne parle pas des TK et AO), pleins d'invasions possibles et partout en même temps.
    C'est à dire énorme

  3. #3
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Localisation
    Toussus le Noble
    Messages
    3 625
    Citation Envoyé par rominet Voir le message
    Jouant aussi les Alliés contre Micke (scénar 2), je suis étonné par un truc.
    Comment tu fais pour faire crouler sous les troupes Midway, ... alors que la limitation est à 6000 h??

    Depuis le post de Micke et ton AAR semble le confirmer, il me semble qu'on est revenu en vanilla WitP
    question capacité marchande japonaise (je ne parle pas des TK et AO), pleins d'invasions possibles et partout en même temps.
    C'est à dire énorme
    Pour jouer le Japonais, je n'ai pas cette impression.

    En fait c'est un choix: Tu peux alimenter deux grosses invasions en transport toutes les 2-3 semaines et pas mal de petites à côté, mais alors, tu vis sur tes stocks parce que tu n'auras plus assez de transport pour tes ressources (et les délais peuvent être longs).
    C'est ce que font tous les japonais pendant les 3 premiers mois pour bénéficier du bonus de débarquement.

    L'impression que tu as est à mon avis du au fait qu'il y a plein de petits débarquements possibles en même temps que les gros.

    Chez moi, l'île de Davao a été conquise en 3 semaines avec 6-7 gros cargos uniquement qui ont fait plein d'AR entre Babeldaob et Davao: La première vague était 1 tank régiment, 1 brigade de SNLF et une unité du génie pour réparer le port, suivi d'une seconde vague, puis d'une troisiéme. Les premières unités combattantes ont poussé un peu en attendant la suite et au fur et à mesure ma force grossissait.

    Bref, c'est à l'économie que l'on doit avancer si on veut maintenir le rythme, pas forcément parce qu'on a pléthore de cargos et les débarquements auraient pu sans problèmes mal tourner en cas d'opposition sérieuse
    "Les ponts qui sautent? Ca dépend à quel hexagone est rattaché le pont..."

    Arnaud featuring "Madiran" le 11/06/08

  4. #4
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 902

  5. #5
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Localisation
    Verdun
    Messages
    3 653
    A Midway, je suis à 28 000 hommes. Soit une DI, un régiment et diverses unités de soutien.

    greg
    "Tu vois, le monde se divise en deux catégories.
    Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent.
    Toi... tu creuses..." (Sergio Leone, 1969, Le Bon, La Brute et le Truand.)

  6. #6
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Localisation
    Verdun
    Messages
    3 653
    Voici quelques extraits des combats du jour pour étayer mes dires.

    Ground combat at Changteh (81,50)

    Japanese Deliberate attack

    Attacking force 64631 troops, 640 guns, 302 vehicles, Assault Value = 1834

    Defending force 30586 troops, 295 guns, 0 vehicles, Assault Value = 381

    Japanese adjusted assault: 800

    Allied adjusted defense: 195

    Japanese assault odds: 4 to 1 (fort level 2)

    Japanese forces CAPTURE Changteh !!!

    Combat modifiers
    Defender: terrain(+), disruption(-), preparation(-), morale(-)
    experience(-)
    Attacker:

    Japanese ground losses:
    1051 casualties reported
    Squads: 0 destroyed, 49 disabled
    Non Combat: 2 destroyed, 70 disabled
    Engineers: 1 destroyed, 2 disabled

    Units pursuing 1


    Allied ground losses:
    6005 casualties reported
    Squads: 514 destroyed, 0 disabled
    Non Combat: 632 destroyed, 18 disabled
    Engineers: 40 destroyed, 0 disabled
    Guns lost 55 (48 destroyed, 7 disabled)
    Units retreated 13
    Units destroyed 1

    --------------------------------------------------------------------------------

    Ground combat at Kungchang (81,36)

    Japanese Deliberate attack

    Attacking force 15545 troops, 130 guns, 0 vehicles, Assault Value = 487

    Defending force 5870 troops, 43 guns, 0 vehicles, Assault Value = 68

    Japanese adjusted assault: 339

    Allied adjusted defense: 118

    Japanese assault odds: 2 to 1 (fort level 0)

    Japanese forces CAPTURE Kungchang !!!

    Combat modifiers
    Defender: terrain(+), preparation(-), experience(-)
    Attacker:

    Japanese ground losses:
    737 casualties reported
    Squads: 0 destroyed, 37 disabled
    Non Combat: 0 destroyed, 30 disabled
    Engineers: 0 destroyed, 6 disabled
    Units pursuing 1


    Allied ground losses:
    1228 casualties reported
    Squads: 54 destroyed, 3 disabled
    Non Combat: 98 destroyed, 26 disabled
    Engineers: 12 destroyed, 0 disabled
    Guns lost 25 (14 destroyed, 11 disabled)
    Units retreated 6

    --------------------------------------------------------------------------------
    Ground combat at 46,90

    Japanese Shock attack

    Attacking force 1328 troops, 4 guns, 42 vehicles, Assault Value = 84

    Defending force 969 troops, 6 guns, 0 vehicles, Assault Value = 22

    Japanese adjusted assault: 21

    Allied adjusted defense: 7

    Japanese assault odds: 3 to 1

    Combat modifiers
    Defender: terrain(+), leaders(-), experience(-)
    Attacker: shock(+)

    Japanese ground losses:
    99 casualties reported
    Squads: 0 destroyed, 9 disabled
    Non Combat: 0 destroyed, 4 disabled
    Engineers: 0 destroyed, 0 disabled
    Vehicles lost 4 (0 destroyed, 4 disabled)


    Allied ground losses:
    296 casualties reported
    Squads: 14 destroyed, 0 disabled
    Non Combat: 14 destroyed, 0 disabled
    Engineers: 0 destroyed, 0 disabled
    Units retreated 1


    Defeated Allied Units Retreating!

    Assaulting units:...
    22nd Recon Regiment...
    14th Tank Regiment...
    ...
    Defending units:...
    Zuid KNIL Battalion...

    --------------------------------------------------------------------------------

    Ground combat at Merak (48,97)

    Japanese Deliberate attack

    Attacking force 3912 troops, 21 guns, 0 vehicles, Assault Value = 127

    Defending force 4137 troops, 72 guns, 1 vehicles, Assault Value = 143

    Japanese adjusted assault: 72

    Allied adjusted defense: 42

    Japanese assault odds: 1 to 1 (fort level 3)

    Japanese Assault reduces fortifications to 2

    Combat modifiers
    Defender: forts(+), leaders(-), experience(-)
    Attacker:

    Japanese ground losses:
    299 casualties reported
    Squads: 1 destroyed, 10 disabled
    Non Combat: 2 destroyed, 14 disabled
    Engineers: 0 destroyed, 0 disabled


    Allied ground losses:
    239 casualties reported
    Squads: 1 destroyed, 21 disabled
    Non Combat: 2 destroyed, 41 disabled
    Engineers: 0 destroyed, 5 disabled
    "Tu vois, le monde se divise en deux catégories.
    Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent.
    Toi... tu creuses..." (Sergio Leone, 1969, Le Bon, La Brute et le Truand.)

  7. #7
    Date d'inscription
    aot 2009
    Localisation
    Strasbourg
    Messages
    71
    Citation Envoyé par greg Voir le message

    Les combats terrestres sont meurtriers pour les perdants et parfois avec des résultats bizarres.
    Je m'explique pour le front chinois. Nous avons des troupes retranchés niveau 3 qui subissent une attaque par des forces légèrement supérieures. Les pertes sont identiques en nombre mais pas en répartition. Si 2000 chinois en défense sont quasiment tous détruits, 2000 japonais sont quasiment disabled!? Pas très logique?

    En rase campagne, c'est pire! Les troupes chinoises reculent une fois, et c'est fini d'une pile entière. En effet, lors d'un premier recul, les pertes (squad détruits) peuvent être de plusieurs milliers et dépasser les 20 000 sur des piles de 150 000! La poursuite des japonais va très vite surtout avec les chars et j'ai eu des cas ou un régiment de 80 points d'assaut repoussaient dans la foulée une dizaine de corps amochés et causaient des pertes de plusieurs milliers d'hommes pour une demi douzaines de chars disabled!
    Bref, pas mal d'étonnement mais aussi une grand amélioration dans le principe.

    Ca ca s'explique : les chinois, et philippins prennent plus facilement des squad détruits parce qu'ils commencent avec des disabled, alors que les jap commencent généralement avec des unités à 100/100

    En clair : OK => Disabled => Destroyed.
    Le passage de OK à Destroyed etant a priori assez peu fréquent (sf redditions et grosses branlées...)
    => Plus t'as de Disabled avant combat, plus t'as de chance de voir des squad detruits

  8. #8
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 902
    Je dirais plutôt que la grosse différence avec WitP est que les pertes réelles apparaissent dans le combatreport
    ce qui n'était pas le cas à WitP.
    A WitP, lors d'une attaque réussie, on avait régulièrement des pertes équivalentes dans le combatreport.
    Mais la réalité était tout autre.
    Le camp qui était repoussé subissait entre 10 et 20% de pertes nettes (destroyed) alors que pour l'assaillant,
    ses pertes ne sont presque que des "disabled".

    Donc pour moi, les 2 jeux sont identiques sur ce point, au combatreport près.

  9. #9
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Localisation
    Toussus le Noble
    Messages
    3 625
    Citation Envoyé par greg Voir le message
    Voici quelques extraits des combats du jour pour étayer mes dires.

    Ground combat at Changteh (81,50)

    Japanese Deliberate attack

    Attacking force 64631 troops, 640 guns, 302 vehicles, Assault Value = 1834

    Defending force 30586 troops, 295 guns, 0 vehicles, Assault Value = 381

    Japanese adjusted assault: 800

    Allied adjusted defense: 195

    Japanese assault odds: 4 to 1 (fort level 2)

    Japanese forces CAPTURE Changteh !!!

    Combat modifiers
    Defender: terrain(+), disruption(-), preparation(-), morale(-)
    experience(-)
    Attacker:

    Japanese ground losses:
    1051 casualties reported
    Squads: 0 destroyed, 49 disabled
    Non Combat: 2 destroyed, 70 disabled
    Engineers: 1 destroyed, 2 disabled
    Units pursuing 1


    Allied ground losses:
    6005 casualties reported
    Squads: 514 destroyed, 0 disabled
    Non Combat: 632 destroyed, 18 disabled
    Engineers: 40 destroyed, 0 disabled
    Guns lost 55 (48 destroyed, 7 disabled)
    Units retreated 13
    Units destroyed 1
    Oui, enfin là il n'y a pas à crier au scandale. Tes unités sont disruptées, sans préparation, sans expérience et sont attaquées à 2 contre 1 (avec des blindés en face) par certainement de bonnes unités japonaises...
    Le front de l'Est en 41 est plein d'exemples de ce type, et le résultat n'était pas différent


    Et même sur les autres combats postés je ne trouve pas que le résultat soit si aberrant que cela: La qualité moyenne du soldat japonais en début de partie étant bien meilleure que celles des alliés. Regarde ce qui s'est passé en réalité d'ailleurs
    "Les ponts qui sautent? Ca dépend à quel hexagone est rattaché le pont..."

    Arnaud featuring "Madiran" le 11/06/08

  10. #10
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Localisation
    Verdun
    Messages
    3 653
    Je veux bien comprendre mais après des retraites aussi éprouvantes, des piles entières sont chassés jusqu'à être à 0 point d'attaque!

    Puis certains résultats sont aussi aberrants comme un régiment de chars (80 points) face à une dizaine de CA et qui les fait retraiter avec des milliers de morts pour quelques chars disabled.

    Ou une de mes divisions à 98 de disruption, 95 en fatigue, 0 en supply en shock attack et qui fait des pertes à un défenseur (dans une base) avec des points d'attaque équivalent.

    La poursuite des piles par les régiments de chars ne permet pas de tenir, les pertes sont hallucinantes bien que je conçoit que mes adversaires japs jouent bien le rouleau compresseur avec une excellente préparation aérienne à chaque attaque.

    Bref qui vivra, verra, il reste encore du temps.

    greg
    "Tu vois, le monde se divise en deux catégories.
    Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent.
    Toi... tu creuses..." (Sergio Leone, 1969, Le Bon, La Brute et le Truand.)

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages