Warning: Illegal string offset 'name' in [path]/includes/functions.php on line 6112
Tora! Tora! Tora! (AAR witpAE stratego vs Grunt)
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 23
1 2 3 11 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 227
  1. #1
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Besançon
    Messages
    694

    Tora! Tora! Tora! (AAR witpAE stratego vs Grunt)

    AAR sur le scénario 2 entre stratego (Japon) et Grunt (alliés) joueur américain rencontré sur le forum de Matrix.
    Les options choisies:
    Pas de premier tour historique
    Effet de surprise
    US dud torpedoes
    Doctrine sous-marins japonais: off
    Recherche libre


    Résumé des opérations entre le 7 décembre 1941 et le 5 janvier 1942


    Pacifique centre:

    L'attaque sur Pearl Harbor a été maintenue. Au vue du peu de résultat obtenu lors du premier raid, une deuxième vague a été ordonnée et s'est révélée fructueuse puisque au total 5 BB, 1 CA, 1 CL ont été comptabilisés coulés pour la perte de seulement 37 pilotes japonais.
    Dans les jours qui suivirent, les atolls de Wake, Tarawa, Baker Island et Nauru ont été pris. Les porte-avions de l'USN ont effectué un raid sur Baker, surprenant un ravitaillement en cours de la garnison japonaise et ont réussi à couler un cargo et un patrouilleur; le reste du convoi parvenant à s'échapper en se séparant dans toutes les directions.
    Après l'attaque sur PH, le KidoButaï a couvert le débarquement sur Wake (ce qui a encouragé mon adversaire à s'avancer vers Baker), effectué un raid de diversion sur Johnston Island puis a rejoint le mouillage de Kwayalein.


    Philippines:

    Luzon:
    Les débarquements historiques ont été maintenus. Grunt a choisi de regrouper toutes ses troupes à Clark Field et Bataan; la progression a donc été aisée... De nombreux bombardements ont été lancés depuis Takao. Plusieurs navires ont été coulés à Manille, dont 5 sous-marins. L'aviation US des Philippines a été éradiquée par les Zéro et aplatie au sol sous les bombes.



    Manado:
    Les troupes ont débarqué à Davao le 23 décembre et progressent vers Cagayan où à nouveau, le gros des troupes US s'est regroupé.




    Malaisie:

    Après plusieurs bombardements de l'aérodrome et du port de Singapour aucun grand navire de guerre n'y a été trouvé. La force Z a changé de mouillage et s'est mise au vert en attendant des jours meilleurs...
    Seulement à Kota Bharu des combats ont précédé la prise de la ville; presque partout ailleurs la progression s'est effectuée sans combat ou presque. Les troupes rejetées de Kota Bharu ont été matraquées et fortement réduites par d'incessants bombardements aériens en provenance des aérodromes d'Indochine.
    Fidèle à sa stratégie, Grunt s'est enfermé dans Singapour avec une quarantaine de chasseurs et autant de bombardiers. L'aérodrome est la cible quotidienne d'attaques de nuit, qui ne produisent que très peu de résultats visibles.




    Bornéo :

    Miri et Bruneï ont été prises avec plus de 50% de dégâts causés aux installations pétrolières. Il faudra plus de 5 mois pour tout réparer. Les Zéro rapidement mis en place ont fait stopper les bombardements des B-17...


    Birmanie:

    Moulmein vient de tomber, après avoir été abandonnée par ses défenseurs... Mon adversaire refuse systématiquement le combat quand il en a la possibilité, préférant défendre l'objectif principal...




    Chine:

    Hong Kong est tombé le 31 décembre. Les troupes rendues disponibles vont être envoyées sur les Philippines.
    Wenchow est prise le 4 janvier.



    De nombreuses troupes ont été rapatriées de Mandchourie pour permettre de libérer suffisamment de forces.
    Dans un premier temps, les unités chinoises bloquant les lignes de communications sont systématiquement attaquées. La priorité est de sécuriser les lignes de ravitaillement.
    Près de 100000 hommes convergent vers Yenan où sont bloqués 40000 chinois.




    Guerre navale:

    Les sous-marins japonais ont coulé de nombreux cargos ennemis. Les commandants ont reçu l'ordre d'attaquer tout bâtiment ennemi fusse t-il civile...
    Leurs homologues américains ont joué de malchance et de très nombreuses torpilles n'ont pas fonctionné. Lors du débarquement de Manado, pas moins de 7 sous-marins US avaient été détectés mais ont dû rebrousser chemin n'ayant pu placer un seul coup au but et étant continuellement grenadés par les escorteurs japonais.
    Mis à part le raid des PA US sur Baker, les navires de surface se terrent hors de portée de la flotte japonaise et des torpilleurs basés à terre.





    Guerre aérienne:

    Les Zéros dominent leurs adversaires mais ne sont pas invincibles. Les Oscar-1c sont de très bons avions mais souffrent d'un cruel manque de puissance de feu et d'allonge...
    Les bombardements effectués avec des pilotes insuffisamment expérimentés deviennent totalement inefficaces.




    Industrie:

    Le niveau relativement élevé du supply dans le scénario 2 permet d'appréhender ce début de conflit relativement sereinement.
    Malgré tout un grand nombre d'ajustements ont été faits; notamment sur la construction aéronautique.



    La recherche se concentre sur les chasseurs A6M3, A6M3a, Tony et TOJO, de même que sur les D4Y-1 et B6N1.

    Le cuirassé Musashi a été arrêté, ainsi que tous les sous-marins côtiers, pour permettre l'accélération de deux PA. Les chantiers navales et marchands ont été légèrement agrandis; la construction marchande étant encore déficitaire.
    Un certain nombre de cargos a été transformé en AD et AS; de plus tous les cargos de 170 tonnes sont en train d'être équipés en PB.

    Dernière modification par stratego ; 03/02/2010 à 21h15.


    "Il n'y a pas de mauvaises troupes, il n'y a que de mauvais colonels"

  2. #2
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 902
    Ben ça fait rudement plaisir de pouvoir enfin lire en français un AAR de AE, en plus bien fait. N'hésite pas rajouter quelques dates pour mieux se repérer.

  3. #3
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Besançon
    Messages
    694
    Citation Envoyé par rominet Voir le message
    Ben ça fait rudement plaisir de pouvoir enfin lire en français un AAR de AE, en plus bien fait. N'hésite pas rajouter quelques dates pour mieux se repérer.
    C'est vrai que tu es privé de celui fait par Micke...

    J'ai l'intention de faire un AAR par semaine de combat, il y aura alors plus de détails dans les prochains...


    "Il n'y a pas de mauvaises troupes, il n'y a que de mauvais colonels"

  4. #4
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 537
    Il faut être extrêmement prudent dans le décompte des navires coulés dans les raids sur Pearl Harbor. Certains navires donnés comme coulés peuvent réapparaitre ultérieurement dans les effectifs de la flotte alliée. Dans ma partie contre Jeca le POW a été donné comme coulé 3 fois de suite par les Japonais. Jeca a d'ailleurs baptisé ce BB fantome le "Hollandais volant".
    Dans ma partie contre Rominet je découvre que certains BB donnés comme coulé au 7/12/41 ont coulé en fait début janvier 42 sans doute à l'occasion d'une sortie malheureuse de ces navires alors qu'ils étaient mal réparés.
    Pour sortir des troupes de Mandchourie utilises tu des points politiques ?

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  5. #5
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Besançon
    Messages
    694
    Citation Envoyé par Micke Voir le message
    Il faut être extrêmement prudent dans le décompte des navires coulés dans les raids sur Pearl Harbor. Certains navires donnés comme coulés peuvent réapparaitre ultérieurement dans les effectifs de la flotte alliée. Dans ma partie contre Jeca le POW a été donné comme coulé 3 fois de suite par les Japonais. Jeca a d'ailleurs baptisé ce BB fantome le "Hollandais volant".
    Dans ma partie contre Rominet je découvre que certains BB donnés comme coulé au 7/12/41 ont coulé en fait début janvier 42 sans doute à l'occasion d'une sortie malheureuse de ces navires alors qu'ils étaient mal réparés.
    Pour sortir des troupes de Mandchourie utilises tu des points politiques ?
    Oui, je suis conscient du fait que les pertes annoncées sont parfois erronées. Je ne suis pas certain du nombre exacte mais d'après le commentaire de mon adversaire après la deuxième vague sur PH je pense ne pas être loin de la vérité...

    Je n'ai utilisé aucun point politique pour sortir des troupes de Mandchourie, à l'exception près des troupes de blindés qui étaient préparées à rejoindre les Philippines (préparation de 100). Pour l'essentiel, elles me servent pour l'instant à libérer les unités de Chine à fort potentiel offensif. Elles les remplacent comme troupes d'occupation.
    Il me reste encore plus de 1000 points à déplacer (sur les 8000 qui doivent rester impérativement en Mandchourie)


    "Il n'y a pas de mauvaises troupes, il n'y a que de mauvais colonels"

  6. #6
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 902
    La partie contre Micke étant surtout une partie d'entrainement, je ne ferai pas beaucoup de secrets.

    Citation Envoyé par Micke Voir le message
    Dans ma partie contre Rominet je découvre que certains BB donnés comme coulé au 7/12/41 ont coulé en fait début janvier 42 sans doute à l'occasion d'une sortie malheureuse de ces navires alors qu'ils étaient mal réparés.
    Alors apparemment, le brouillard de guerre à AE en est vraiment un car ça raconte effectivement n'importe quoi.
    Tous mes BB coulés l'ont été les jours ou le lendemain des 2 raids du KB, cad au plus tard le 9 décembre.
    La sortie très prématurée de mes navires endommagés à PH n'a donné lieu qu'à la perte du Cl Helena, aucun BB n'a coulé à cette occasion.
    De mon coté, la liste donnée de navires jap coulés est très petite alors que je sais de façon à peu près certaine que j'en ai coulé un certain nombre après 1 mois de guerre (au moins le double sinon le triple de ce qui est visible).

    Conclusion: ne vous fiez pas au renseignement
    Dernière modification par rominet ; 07/02/2010 à 15h42.

  7. #7
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Besançon
    Messages
    694
    Je ne sais pas si vous avez remarqué mais il arrive que l'on entende la bande son qui accompagne un navire en train de couler alors que l'on regarde le replay. Il semblerait que cela corresponde à un navire ennemi qui aura effectivement coulé mais dont on a pas de témoignage visuel.
    J'en ai eu la confirmation involontaire par mon adversaire qui me confiait avoir eu une/des vedettes lance-torpille coulée suite au minage de Bataan par un de mes sous-marin (il pensait que je le savais); et j'avais bien eu le son d'un navire qui coule sans que je sache exactement à quoi cela se référait...
    Ceci dit il faut attendre plusieurs semaines effectivement pour avoir une victoire certifiée 100% ce qui rajoute un peu de sel aux évènements...


    "Il n'y a pas de mauvaises troupes, il n'y a que de mauvais colonels"

  8. #8
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 537

    Question

    Citation Envoyé par rominet Voir le message
    La sortie très prématurée de mes navires endommagés à PH n'a donné lieu qu'à la perte du Cl Helena

    Conclusion: ne vous fiez pas au renseignement
    Tiens le Helena n'est même pas sur ma liste. Par contre j'en ai 2 autres de la même classe déclarés coulés. Il y a peut être eu inversion des noms.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  9. #9
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 902
    Citation Envoyé par stratego Voir le message
    Je ne sais pas si vous avez remarqué mais il arrive que l'on entende la bande son qui accompagne un navire en train de couler alors que l'on regarde le replay.
    Tout à fait Thierry, ... euh ... Stratego

  10. #10
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Besançon
    Messages
    694
    OPERATION "MI"

    Midway 9 janvier 11h00:

    Satisfait, le général Kitano regarde l'étendard frappé du soleil levant qui vient d'être hissé sur le toit calciné de la tour de contrôle de l'aérodrome. Les derniers prisonniers américains sont dirigés vers les plages où ils sont rassemblés. Il y a 3 heures à peine, les premiers navires accostaient pour déverser leurs flots de soldats sur les retranchements défoncés des GI. La résistance fut faible, le matraquage des cuirassés et les bombardements de l'aéronavale ayant déjà laminé les défenses peu nombreuses.
    Enfin, il était temps! L'opération est un succès, pourtant elle avait bien mal commencé...

    La flotte d'invasion parti de Tokyo le 12 décembre dû se dérouter vers les îles Marshall à 5 jours de mer de Midway; les troupes entassées sur les cargos lents et peu spacieux n'étaient plus en état de se battre.
    Il fallut diviser le convoi car il y avait près de 10000 hommes à débarquer!
    Le 27 les différents transports relâchaient sur les atolls de Jaluit, Maloelap, Kwayalein, Roi-Namur et Eniwetok. Une grosse opération de logistique commençait alors pour amener du fuel en quantité pour la flotte et du saké pour tout le monde...

    Le 2 janvier, la flotte d'invasion escortée de la 1° division de ligne comprenant le Nagato, le Mutsu, le Fuso, le Yamashiro, le croiseur léger Kitakami et 5 destroyers se regroupait et faisait route vers Midway. Deux jours plus tard, le KB appareillait à son tour de Kwayalein où, après plusieurs semaines passées en mer, il avait pu se recompléter en pilotes et en appareils mais pas en torpilles (pas de AKE aux îles Marshall et surtout aucun quai de taille suffisante pour un porte-avion)

    Le problème du ravitaillement en fuel avait été épique car il n'est pas aisé de refueller 87 navires dans des ports où ils ne peuvent accoster!... Une chaine de refuelling fut mise en place et chacun à leur tour, les ravitailleurs prirent la mer pour rejoindre le convoi une fois leurs cuves pleines. Des pétroliers avaient dû également ramener en urgence du fuel depuis Truk.

    Le 4, un convoi comprenant plusieurs transports de troupe, un tanker, un ravitailleur de sous-marin escortés de destroyers était repéré au nord-ouest de Pearl Harbor faisant route vers Midway. Il s'agissait de toute évidence de renforts destinés à grossir la faible garnison de l'atoll.

    Une course de vitesse était alors lancée pour intercepter ces renforts avant qu'ils n'atteignent leur destination. Nagumo lançait le KB à toute vapeur malgré la faiblesse de ses réserves de fuel, en même temps que plusieurs sous-marins rejoignaient la zone pour se poster sur la route supposée du convoi ennemi.
    Le mauvais temps ne permit pas aux sous-marins de se placer pour lancer leurs anguilles.

    Le 6 les reconnaissances du KB retrouvaient le convoi ennemi à 240 nautiques au sud-est de Midway et lançaient une attaque aérienne malgré les orages omniprésents. 3 destroyers ainsi que le pétrolier Gulfland furent envoyés par le fond, plusieurs transports furent touchés mais parvinrent à se dissimuler en rejoignant une ligne de grains. Nagumo, dont les porte-avions venaient de lancer leurs dernières torpilles, décidait alors de détacher ses croiseurs lourds Chikuma et Tone escortés du croiseur léger Abukuma et de 4 destroyers vers Midway afin d'y intercepter tout bâtiment ennemi qui tenterait de rejoindre l'îlot. La force d'invasion japonaise était encore à près de 500 nautiques.

    Le 7 à 4 heures, l'I-172 coulait le transport President Coolidge, chargé de marines, à 10 nautiques de Midway.





    A 9h30 les croiseurs du KB arrivés sur place détruisirent un AKL endommagé surpris à quai en train de débarquer son chargement d'hommes et de matériels.





    Une demi-heure plus tard décollaient des ponts des 6 grands porte-avions du KB 245 bombardiers qui ravagèrent les installations américaines et coulèrent le destroyer USS Smith qui tentait de s'échouer sur une plage.




    Enfin, le 9 janvier, Midway tombait après l'assaut mené par les troupes du Mikado (16°RI, det 4°DI, 2° Rec Tank Reg, 2° ER)

    Un cordon de sous-marins monte la garde entre Hawaï et Midway et les opérations de logistique sont sous la protection de la flotte. De nombreux bâtiments sont à court de carburant, dans l'attente des ravitailleurs partis de Kwayalein.

    Plusieurs navires ont été touchés par les défenses côtières et seront renvoyés rapidement au Japon pour réparations. Seul un patrouilleur devra rester à quai quelques jours pour tenter de maitriser les voies d'eau qui menacent sa flottaison.

    Une fois tout le matériel et le ravitaillement débarqués, une partie des troupes d'invasion sera rembarquer pour rejoindre Babeldaob pour y être recomplétée et participer à l'invasion des Indes Néerlandaises.
    Au large un convoi en provenance de Tokyo attend son tour pour décharger sa cargaison de chasseurs A6M2 Zéros, et une unité de soutien de l'IJNAF. Les patrouilleurs Mavis actuellement basés à Wake rejoindront prochainement. Midway va devenir une plateforme de renseignement sur les mouvements de l'USN à Pearl Harbor.

    Le général Kitano sait que c'est ce que les plans du quartier-général prévoient, cependant il se demande quelle va être la réaction des américains et surtout où et quand ils passeront à l'attaque, ce qui ne fait aucun doute pour lui ne serait tarder...

    Dernière modification par stratego ; 25/03/2010 à 16h54.


    "Il n'y a pas de mauvaises troupes, il n'y a que de mauvais colonels"

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages