Warning: Illegal string offset 'name' in [path]/includes/functions.php on line 6112
A quoi sert l'artillerie après le patch n° 3 ?
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2
  1. #1
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536

    A quoi sert l'artillerie après le patch n° 3 ?

    A la sortie de AE l’artillerie surnommée «l’étoile de la mort» (Death Star) était une arme mortelle qui vaporisait les unités terrestres à un rythme beaucoup trop rapide.
    Avec le patch 3 les effets de l’artillerie ont été largement adoucis:
    -réduction de l’effet en fonction du terrain et du niveau de fortification.
    - multiplication par 2 de la consommation en supply chaque fois que l’artillerie est employée en attaque.
    - réduction du nombre de salves envoyées par tube.

    Mais après le patch n°3 l’artillerie est elle encore efficace ?
    Il est désormais fréquent lors d’un bombardement de voir l’arroseur encore plus arrosé que la cible avec un attaquant qui encaisse plus de pertes que le défenseur.

    Après une série de tests réalisés par des joueurs américains les conclusions sont les suivantes:



    - en situation de terrain urbain et à l’abri de retranchements les défenseurs souffrent de pertes négligeables, les attaquants encaissent des pertes équivalentes ou supérieures. Un bombardement sur des unités installées en terrain urbain retranchées derrière des fortifications de niveau 3 ou plus sera contre productif.
    - l’expérience des unités bombardées augmente de 1 à 2 points/tour si les unités ne sont pas assiégées, ni isolées alors que la fatigue des unités d’artillerie augmente.
    - la disruption des unités bombardées est négligeable.
    - l’effet de masse est important: si l’artillerie a une nette supériorité sur celle du défenseur alors les pertes deviennent significatives.
    - l’efficacité de l’artillerie augmente avec le nombre et la précision des reconnaissances.
    - en terrain libre l’artillerie reste très efficace contre des unités démoralisées et mal entraînées.
    - La consommation en supply des unités bombardées augmentent significativement de l’ordre de 50 à 100 points par tour. Bombarder des unités assiégées est une technique intéressante ne serait ce que pour réduire leur ravitaillement.
    - L’effet de l’artillerie est surtout marqué lorsqu’elle est employée en combinaison avec un assaut (shock ou deliberate attack) réalisé avec de l’infanterie et des troupes de génie.
    - Un bombardement est néanmoins le meilleur moyen de révéler avec une bonne précision l’ordre de bataille ennemi.



    [/URL]

    Pour conclure l’artillerie ne devient plus qu’une arme d’appoint à ne plus employer systématiquement

    - en terrain clair: toujours bombarder
    - quand la défense due à l’effet du terrain est multipliée par 2 (bois, jungle etc…) n’utiliser l’artillerie que massivement.
    - Quand la défense est multipliée par 3 ou par 4 il vaut mieux ne pas bombarder si on n’est pas en situation de siège car on dépense du supply pour rien.


     



    Les effets de l’aviation utilisée en ground attack ont été réduits de la même manière. Ce type d’attaque est surtout efficace en terrain clair contre des troupes mal fortifiées mais ne donne pratiquement rien sur des unités retranchées dans des fortifications de niveau 5 ou plus ou protégées par un terrain servant d’abri et de cachette.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  2. #2
    Date d'inscription
    fvrier 2010
    Messages
    259
    Idem: A déplacer dans "aides WitP AE"
    Très instructif, merci Micke

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages