Warning: Illegal string offset 'name' in [path]/includes/functions.php on line 6112
Questions de noob en vrac
+ Répondre à la discussion
Page 47 sur 50
PremièrePremière ... 37 45 46 47 48 49 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 461 à 470 sur 499
  1. #461
    Date d'inscription
    mai 2015
    Messages
    152
    Attention Gilles, ferme les yeux!

    j'ai dans des bases aériennes de niveau 4, correctement ravitaillées, gérées par des QG (pleins de torpilles) des Bettys. Ils sont reposés, ont le moral!
    il y a plus de support que d'avions, tous les voyants sont verts
    A portée de ces Bettys, Gilles fait passer des btaeaux biens tentants, repérés notamment par mes subs ou mes Mavis

    Problème, mes avions ne décollent pas!
    Qu'est ce qu'il me manque pour qu'ils décollent?


  2. #462
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Localisation
    Verdun
    Messages
    3 653
    Météo pourrie? Pas d'escorte et calcul défavorable dans le secteur en terme de "supériorité aérienne"?
    J'aurai tendance à croire que les escadrilles décollent moins quand ce n'est pas la même escadrille qui a détecté la cible.
    "Tu vois, le monde se divise en deux catégories.
    Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent.
    Toi... tu creuses..." (Sergio Leone, 1969, Le Bon, La Brute et le Truand.)

  3. #463
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536
    Tes bombardiers ne décollent pas peut être en raison d'un "air ratio" défavorable. Y-a-t-il des bases aériennes ennemies bourrées de chasseurs dans les parages ? Si c'est le cas tu n'as pas la supériorité aérienne et tes bombardiers n'ont pas "envie" d'aller au casse pipe. Pour inverser la tendance il faut amener plus de chasseurs dans le secteur, ou escorter des bombardiers ou lancer une attaque aérienne sur les bases ennemies pour réduire le nombre de chasseurs ou mettre des chefs d'escadrilles plus dynamiques.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  4. #464
    Date d'inscription
    mai 2015
    Messages
    152
    Merci pour vos réponses, je pense que la question de l'air ratio est la solution pour la zone de Java, en revanche dans l'arc Port Moresby - Guadalcanal, il n'y a pas d'opposition. L'air ratio doit même être excellent car le KB rode dans le coin. Je vais regarder les leaders (il faut augmenter l'agressivité, le leadership et le air c'est cela?)

  5. #465
    Date d'inscription
    mai 2015
    Messages
    152
    Mille million de mille sabords! on peut m'expliquer ce qui se passe:

    round combat at Midway Island (158,91)
    Japanese Shock attack
    Attacking force 4118 troops, 42 guns, 0 vehicles, Assault Value = 169
    Defending force 2928 troops, 61 guns, 57 vehicles, Assault Value = 85

    Japanese adjusted assault: 70
    Allied adjusted defense: 25
    Japanese assault odds: 2 to 1 (fort level 2)

    Japanese Assault reduces fortifications to 0

    Combat modifiers
    Defender: disruption(-), preparation(-), experience(-)
    Attacker: shock(+), disruption(-)

    Japanese ground losses:
    1776 casualties reported
    Squads: 63 destroyed, 21 disabled
    Non Combat: 0 destroyed, 42 disabled
    Engineers: 0 destroyed, 0 disabled
    Guns lost 16 (12 destroyed, 4 disabled)

    Allied ground losses:
    228 casualties reported
    Squads: 4 destroyed, 22 disabled
    Non Combat: 0 destroyed, 10 disabled
    Engineers: 0 destroyed, 1 disabled
    Guns lost 13 (2 destroyed, 11 disabled)

    Assaulting units:
    51st Naval Guard Unit
    53rd Naval Guard Unit
    Kure 1st SNLF

    Defending units:
    6th Marine Defense Battalion
    116th USAAF Base Force
    3rd Marine Defense Battalion


    Après modificateurs, le ratio d'AV est de 2/1 et malgré cela je me tape une quantité de pertes hallucinantes? C'est quoi le problème non d'une pipe!

  6. #466
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536
    Le défenseur a d'avantage de canons et de véhicules que l'attaquant. D'autre part l'assault value japonaise théorique est de 169 mais passe à 85 après calcul des différents modificateurs vraisemblablement en raison de la disruption des unités attaquantes ce qui est normal après un débarquement. Ces pertes sont inévitables pour prendre d'assaut un atoll. Il aurait fallu peut être "attendrir" d'avantage les défenseurs en les bombardant avec de l'artillerie navale. En résumé rien d'anormal. C'est juste un épisode de la guerre dans le Pacifique mais la prise de Midway ce n'est pas rien quand même.
    Dernière modification par Micke ; 21/11/2016 à 18h43.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  7. #467
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 902
    Même avis que Micke.
    Historiquement, les japs ont perdu 800 hommes dans l'assaut de Wake où il n'y avait qu'un seul Marine Defense Battalion. Là, il y en a 2 donc le résultat n'est pas irréaliste du tout.

  8. #468
    Date d'inscription
    mai 2015
    Messages
    152
    Bon ok.
    N'empêche, quand on voit la taille de l'attol, on a du mal à croire qu'après 3 bombardement par des cuirassés et des croiseurs, puis par 200 bombardiers en piqué, il se trouve encore des marines pour massacrer les troupes d'assaut. Du coup j'ai peut être vu un peu court...
    D'autant que les mêmes (troupes d'assaut, flotte de soutien) ont emporté wake en une seule vague sans pertes.

    Je reviendrai en force, ma vengeance sera terrible

  9. #469
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536
    Citation Envoyé par kretschmer Voir le message
    Bon ok.
    N'empêche, quand on voit la taille de l'attol, on a du mal à croire qu'après 3 bombardement par des cuirassés et des croiseurs, puis par 200 bombardiers en piqué, il se trouve encore des marines pour massacrer les troupes d'assaut. Du coup j'ai peut être vu un peu court...

    Les généraux de l'époque raisonnaient de la même manière: après un bombardement il ne devait plus rien rester. En réalité avec des troupes bien retranchées il reste toujours assez d'hommes pour se défendre et infliger des pertes terribles à l'assaillant. Dans ma série d'analyses sur AE j'avais créé un post intitulé: comment réussir un débarquement ? J'indiquais qu'il fallait un rapport de force d'au moins 4 contre 1 pour avoir une chance de l'emporter.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  10. #470
    Date d'inscription
    mai 2015
    Messages
    152
    Moralité : on ne lit jamais assez les posts de Micke!

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages