Warning: Illegal string offset 'name' in [path]/includes/functions.php on line 6112
Les sakuras fleuriront bientot. AAR AE scen 2
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 11
1 2 3 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 110
  1. #1
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Haute-Loire. Beauzac
    Messages
    204

    Les sakuras fleuriront bientot. AAR AE scen 2

    Keith ayant définitivement jeté l'éponge, je me relance dans une partie (qui je l'espère durera plus longtemps) et cette fois ci coté japonais (et oui Rominet!). Avec christian, nous avons décidé des homes rules suivantes :

    1. China Bombing
    No strategic bombing in china till 44
    2. POLITICAL POINTS
    Permanently Restricted Units must not cross national Borders.
    Full PP for transfer of units from restricted HQs
    i.e. PP to move out of Kwantung/Manchuko, India & China.
    No switching land unit to air HQs etc. to do this cheaply
    Full PP to transfer units from restricted HQs to allow movement across
    borders.
    Thai forces can not move out of 3 hexes of their national frontier.
    3. INVASIONS / LAND COMBAT
    No airdropping 1 squad via airdrop.
    Only allow landings/invasions at dots hexes or bases.
    No use of portions of parachute units to seize hex's
    No unit fragment to cut off retreat, Units blocking retreats must be of
    realistic size (brigade or above).
    Only airdrop a unit on a target if it has at least 40 Prep Points on
    the target it’s dropped on
    4.AIR COMBAT
    Maximum mission altitude for fighters resticted to band with maximum
    maneuverability.

    Comme c'est première partie en tant que japonais, j'attends les nombreux conseils des experts militaires nippons présents sur ce forum..

    Quelques grands axes d’attaque :
    Pacifique centre : Wake et Tarawa dans un premier temps. Pour Wake, l’invasion ne sera lancée qu’avec l’appui du KB de retour de PH. Le KB ira ensuite faire relache à Truk avant d’etre mobilisé dans le pacifique sud.
    Pacifique Sud. Rabaul avec le 144 RGT détourné de guam, puis Port Moresby. Pour ce dernier objectif je mobilise la 4DI avec ensuite le nouvelle Caledonie en ligne de mire.
    Asie du sud est : Honk kong et Singapour les 2 priorités. Pour la première la 38 DI plus si nécessaire la 33 DI en provenance du japon avant son envoi en Birmanie.
    Malaisie forces classiques + 2DI + 56DI. Cela vaut il le coup de débarquer à kuantan et Mersing qui son exposés aux torpilleurs anglais ?
    Philippines. J’hésite est ce que cela vaut le cout de débarquer à Lesgaspi. Ne vaut il pas mieux le faire à Atimonan ? De même Apari est il vraiment intéressant.
    Mindanao. Je me pose aussi des questions. J’avais tendance à privilégier un débarquement à Cagayan et son aéroport 4, plutôt que Davao ? Et même est ce qu’il ne faut pas détourner ces moyens pour en profiter pour envahir précocement Manado qui ferme la mer des Célèbes ?

    Enfin, comme tout plan il ne se déroulera pas comme prévu et dépendra fortement également de la réactivité de Christian…


    7 Décembre un coup pour rien à PH !?
    Les résultats de l’attaque de PH se révèlent en dessous des attentes de l’état major japonnais (je n'ai pas eu la chance du débutant!). Aucun grand batiment n’est coulé !.

    P-40B Warhawk: 8 destroyed on ground
    PBY-5 Catalina: 12 destroyed on ground
    A-20A Havoc: 3 destroyed on ground
    B-18A Bolo: 4 destroyed on ground
    O-47A: 2 destroyed on ground
    SBD-1 Dauntless: 5 destroyed on ground
    B-17D Fortress: 2 destroyed on ground
    B-17E Fortress: 1 destroyed on ground
    P-36A Mohawk: 3 destroyed on ground
    C-33: 1 destroyed on ground
    R3D-2: 1 destroyed on ground
    F4F-3 Wildcat: 2 destroyed on ground

    Allied Ships
    DM Sicard
    BB California, Bomb hits 3, Torpedo hits 4, heavy fires, heavy damage
    BB Oklahoma, Bomb hits 14, Torpedo hits 1, heavy fires, heavy damage
    CA San Francisco, Bomb hits 5, Torpedo hits 1, on fire, heavy damage
    BB Arizona, Bomb hits 15, Torpedo hits 1, heavy fires
    BB Nevada, Bomb hits 5, Torpedo hits 2, heavy fires, heavy damage
    BB Pennsylvania, Bomb hits 7, Torpedo hits 1, heavy fires, heavy damage
    BB Maryland, Bomb hits 20, Torpedo hits 1, heavy fires, heavy damage
    BB Tennessee, Bomb hits 9, heavy fires, heavy damage
    BB West Virginia, Bomb hits 7, Torpedo hits 1, heavy fires, heavy damage
    AV Wright
    CL St. Louis, Bomb hits 2, heavy fires
    CL Helena, Bomb hits 1, on fire
    PC Reliance, Bomb hits 1, and is sunk
    xAP St. Mihel
    DMS Zane, Bomb hits 1, heavy fires
    DD Dewey, Bomb hits 1, heavy fires
    CL Detroit, Bomb hits 1, and is sunk
    CA New Orleans, Bomb hits 3, on fire
    CL Raleigh, Bomb hits 3, heavy fires
    xAK Florence D., Bomb hits 1, on fire
    AE Mauna Loa, Bomb hits 1, on fire
    CL Phoenix, Bomb hits 1, Torpedo hits 1, on fire
    AV Tangier, Bomb hits 1
    AK Castor, Torpedo hits 1, on fire
    AE Pyro, Bomb hits 1, on fire
    DMS Perry, Bomb hits 1, on fire
    AR Vestal, Bomb hits 1, on fire
    DD Downes, Bomb hits 1, heavy fires, heavy damage


    Les pertes aériennes sont elles aussi insignifiantes puisque seul un zéro manque à l’appel et aucun avion n’est endommagé. Du coup Nagumo cède aux injonctions de Fuchida et une deuxième vague est prévue pour le 8 matin. Le KB se positionne alors 80 miles plus au nord est de sa position. La flotte de ravitalleur redescend la rejoindre.

    Au large de Mersing, les betty et nells ont fait du bien meilleur travail. En effet dès le 7 au soir, le Repulse et le Prince of Wales sont répertoriés comme coulés. L’amiral Kawabata qui supervise les débarquements en Malaisie est rassuré. Ces troupes devraient pouvoir débarquer tranquillement. Il ordonne alors à la flotte de Kurita qui protégeait Pantani de rejoindre Miri, à la fois pour couvrir les débarquements sur la cote nord de Bornéo (cette flotte avec ses 4 croiseurs lourds devrait pouvoir faire face à toutes velléités anglaise ou hollandaise) et de plus couper la route nord aux navires américains qui ne manqueront pas de fuir des PI.

    Pour finir d’autre question : est ce des bimoteurs peuvent décoller d’aéroport de taille<4 et quelles sont les pénalités ?
    Est-ce en tant que joueur japonais vous transférer des pilotes dans le TRACOM dès les premiers jours de la guerre ?
    Christian me fait jouer avec le dernier patch: A quoi correspond l'indication "Fire" suivante :
    Repair Shipyard hits 1
    Manpower hits 12
    Fires 6595
    Airbase hits 41
    Airbase supply hits 2
    Runway hits 101


    Promis le prochain coup je mets des images!

  2. #2
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536
    Les incendies se produisent sur des bases équipées de "manpower" autrement dit de centres de recrutement lorsqu'ils sont bombardés. Les dégâts peuvent gagner les industries voisines. Les incendies ne sont pas propres au dernier patch. Les aérodromes de taille 3 peuvent faire décoller des bimoteurs avec une charge en bombe réduite. Avec un QG aérien les torpilleurs opérent normalement. Par contre la casse opérationnelle est plus élevée.
    Il y a beaucoup d'as dans des escadrilles dédiées à l'entraînement ou placées en 2eme ou 3eme ligne. La mise en réserve de pilote superentraînés issus de ces escadrilles dans le TRACOM n'est pas une mauvaise idée. Ils peuvent être ensuite réaffectés là où ça chauffe ou accélérer l'entraînement des bleus.
    Le 2eme raid sur Pearl va coûter au minimum 50 avions mais ca rapportera pas mal de PV.
    L'occupation rapide et en profondeur de bases dans la mer des Célèbes est intéressante pour couper la retraite américain. Davao et Cagayan sont des bases relais pour évacuer l'aviation américaine stationnée aux Philippines. Un débarquement à Legaspi a l'inconvénient de couper les forces japonaises en deux. Un Américain habile peut battre en détail les Japonais qui sont trop faibles à Legaspi avant que les forces débarquées au nord puissent arriver devant Clark Field et Manille.
    Avec une bonne protection aérienne les débarquements à Mersing et Kuantan font gagner beaucoup de temps dans la prise de Singapour.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  3. #3
    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    5 269
    c'est quoi un sakura ?

    mes conseils sont tres simples :

    Reco, reco, reco !!!

    sinon étudie bien l'economie, c'est pas si compliqué, faut juste se mettre dedans ...
    fais tes choix le plus tot possible sur la construction navale
    prevois ce qu'il faut pour réparer tes navires endommagés le plus vite possible
    gere bien tes stocks d'avion de maniere à ne jamais manquer de ceux dont tu as besoin, et arrete les productions suffisamment tot de modeles qui vont devenir obsoletes ....

    autre point : sois rigoureux sur les points de préparation. ne prépare tes unités qu'à la prise d'objectifs bien défendus par l'ennemi ...pas besoin de 10 pts de prep pour prendre des micro bases ...en revanche, prévoir suffisamment tot les unités qui vont attaquer tel ou tel grosse base te permettra d'attaquer avec 100 ...

    fais un effort pour couler un maximum de bateaux alliés dans les premiers jours ... les opportunités se reduiront tres vite, alors il faut en profiter à fond au debut ...

    au niveau geographique, pas la peine de mettre le paquet sur Luçon, ça finira par tomber ...

    dernier point : aie un plan, mais revois le régulierement et sois souple si ça se passe pas comme prévu ou si des opportunités apparaissent. tu dois faire mal aux alliés des le départ et le plus possible... à la rigueur peu importe l'endroit, il faut saisir les opportunités ...d'où mon premier conseil de travailler ta reco car sans elle, tu ne les verras pas apparaitre ....

    bonne partie
    Dernière modification par elpaco ; 06/07/2011 à 21h34.
    ma fille Louise (3 ans) : "moi m'en vais monter dans une fusée pour aller croquer la Lune"

  4. #4
    Date d'inscription
    janvier 2004
    Localisation
    Charlotte, Caroline du Nord
    Messages
    6 031
    Citation Envoyé par elpaco Voir le message
    c'est quoi un sakura ?
    Google me dit que c'est un cerisier en japonais

    Retour de manivelle
    : contre-attaque faite avec tout ce qu'on a sous la main... y compris les manivelles qui servent a démarrer le T34
    Réf. Le Petit Stratège, aux Éditions du Savoir de la Tortue


    "Say, any of you boys smithies? Or, if not smithies per se, were you otherwise trained in the metallurgic arts before straitened circumstances forced you into a life of aimless wanderin'?" Ulysses Everett McGill
    etiam mortuus redeo


  5. #5
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Haute-Loire. Beauzac
    Messages
    204

    8 décembre : Que d’erreurs !

    Effectivement le Sakura correspond au ceriser, dont la fleur présente la particularité de se décrocher de l’arbre avant de faner. Dans le cadre du Bushido la fleur du Sakura représente les qualités principales du Samourai : loyauté, courage, honnêteté et pureté. Pendant la guerre, les japonais pensaient que leurs âmes se réincarneraient en fleur de cerisier après leur mort au combat.


    Ce tour est marqué par de grossières erreurs du haut commandement japonais (moi !!) qui montrent toute mon incompétence à jouer le japon et qui engendrent la floraison de nombreuses fleurs de Sakura….

    Premièrement : le deuxième raid sur PH tourne au fiasco. 30 bombardiers et 5 zéros sont perdus, contre une dizaine de chasseurs américains abattus. Mais, malgré le fait que tous les bombardiers ont été consacrés à l’attaque du port les dégats sont vraiment négligeables :

    CL Honolulu, Bomb hits 1
    BB California, Bomb hits 4, on fire, heavy damage
    DM Sicard, Bomb hits 1, and is sunk
    BB West Virginia, Bomb hits 5, heavy fires, heavy damage
    BB Arizona, Bomb hits 5, heavy fires, heavy damage
    BB Maryland, Bomb hits 4, on fire, heavy damage
    DD Dale, Bomb hits 1, heavy fires
    CL Helena, Bomb hits 1, on fire
    DD Jarvis, Bomb hits 1, on fire
    DD Patterson, Bomb hits 1, heavy fires
    CA New Orleans, Bomb hits 1, on fire
    CA Minneapolis, Bomb hits 1, on fire

    Ma première erreur est d’avoir laissé les VAL à 10000 pieds, donc pas de bombardement en piqué, deuxièmement la plupart de mes Kates étaient à 9000 pieds donc pas de torpilles… Mais qui plus est, même les kates à 6000 pieds n’ont pas emporté de torpilles !

    Mais le pire se déroule au dessus des PI, j’avais mis la plupart de mes betty et Nells en « Naval attack » pensant attaquer la flotte des PI en fuite de Manille. Ces bombardiers se sont rués sur Manille sans escorte et se sont fait écharpés – pas moins de 46 ne reviendront pas, pour un résultat nul ! Heureusement que je joue avec le scénario 2, et que j’ai quelques réserves…

    Bilan de la journée : 84 appareils abattus en combat aérien, 1 par la Flak et 15 en opération !

    Et pour couronner le tout, le perfide Christian envoie 11 B17 attaquer Babeldaob à 10000 pieds. Ils réussissent à me couler le CM Yaeyama, le PB Kashiwa Maru, et à m’endommager l’AO Iro.


    Le Yaeyama coulé dès le début des hostilités...


    Point positif (le seul) : Kota Bharu est emporté au premier assaut..

    La région de Kota Bharu occupée le 8/12

    Coté production navale :
    J’ai arrété le Misashi et temporairement le Yamato, pour accélérer les 6 CV Unryu et le Shinano (taiho classe dans ce scénario). J’ai augmenté la capacité de production de 20 points.

    Coté marine marchande : J’ai arrêté plusieurs xAK et accéléré 6 TK. J’ai également augmenté la capacité de production de 20. Je suis en train de convertir tous les xAKL de 170 T en PB, quelques xAKL de 800T en PB ou ACM. J’ai également mis en conversion certains xAK pour les transformer en AD et AKE.

    J’ai également mis en place mes premiers convois pour rapatrier des ressources de Chine, Formose, Indochine et des Sakhalines.

    Coté aviations, je suis encore en train d’y réfléchir, c’est ce qui me paraît le plus compliqué à gérer actuellement…

  6. #6
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536
    Il faut faire attention à ne pas lancer des constructions tout azimuth car le supply va vite fléchir. La priorité c'est l'aviation et non les constructions navales. Les usines de blindés (vehicle) ont une capacité ridicule au départ. Il faut au minimum tripler ou quadrupler les usines pour être capable de remplacer les pertes de chars et surtout équiper les 2 ou 3 régiments et la division blindée qui vont être créés dans quelques mois.
    Pour Pearl Harbor j'avais prédit 50 avions perdus. Tu t'en sors bien avec 30 ! Par contre le résultat n'est pas à la hauteur sans aucun cuirassé coulé. Avais tu pensé mettre des Kates en mode attaque à la torpille ? Tes CV avaient ils encore des torpilles en stock ? L'altitude de 9000 pieds n'est pas la raison de l'échec.
    Ce n'est pas une bonne idée d'arrêter le Yamato. Il est presque terminé ! Arrêter le Mushashi par contre est plus pertinent.
    Pour les cargos il faut continuer la production de la série stand C convertible en TK à partir de juin 42.
    il faut aussi lancer dès maintenant la conversion de quelques AK en AKV, AS et AR.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  7. #7
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Haute-Loire. Beauzac
    Messages
    204
    Merci à tous pour vos conseils qui me sont bien utiles..

    Mike, j'ai verifié, toutes les escadrilles de Kate étaient en "using torpedoes", mais cette information apparaît en rouge.
    Tous mes PA avaient des torpilles. Puisque globalement sur les 2 raids seuls le Soryu a employé des torpilles (18) lors du premier assauts...

    Citation Envoyé par Micke Voir le message
    Avais tu pensé mettre des Kates en mode attaque à la torpille ? Tes CV avaient ils encore des torpilles en stock ? L'altitude de 9000 pieds n'est pas la raison de l'échec.

  8. #8
    Date d'inscription
    janvier 2011
    Messages
    370
    Citation Envoyé par grisouille43 Voir le message
    Merci à tous pour vos conseils qui me sont bien utiles..

    Mike, j'ai verifié, toutes les escadrilles de Kate étaient en "using torpedoes", mais cette information apparaît en rouge.
    Tous mes PA avaient des torpilles. Puisque globalement sur les 2 raids seuls le Soryu a employé des torpilles (18) lors du premier assauts...

    Outre le fait que le CV doit transporter des torpilles, le type de mission peut être important :

    Port Attack
    – In this Mission the aircraft will arm with
    bombs and attempt to bomb an enemy port’s facilities and
    other targets at the port including ships at anchor.

    Naval Attack – In this Mission the aircraft will attempt to use
    bombs or torpedoes against an enemy Task Force


    Bombers attacking ports will attack any ships at anchor 50% of the time, however, TF’s docked
    in port will not be attacked. These attacks use bombs with only a small percentage of torpedo
    bombers using torpedoes (as it is assumed these ships may be in dry dock or protected by
    torpedo nets). If there are less than 10 ships at port, the chance of bombers attacking ships
    lessens with each number less than 10 (so, bombers would be more likely to attack ships if 9
    were in port as opposed to 4
    ).
    Dernière modification par stereo ; 08/07/2011 à 19h24.
    .......
    « Veuillez accepter mes plus sincères félicitations.J'y joins mes meilleurs vœux pour votre bonne santé et pour l'avenir heureux des peuples de notre amie l'Union soviétique. » - 1939 Hitler pour l'anniversaire de Staline. La réponse de Staline n'est pas mal non plus ...

  9. #9
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Haute-Loire. Beauzac
    Messages
    204

    9 – 10 décembre : de l'action!

    Philippines.
    Changement de tactique, dans la nuit du 8 au 9, une vingtaine de bombardiers sally et nells partis de Takao déboulent à 1000 pieds au dessus de Iba. 3appareils sont détruits au sol et la piste enregistre une douzaine d’impacts de bombes. Dans la journée, c’est au tour des zéros de prendre le relais au dessus de Clark Field. Dans des combats aériens tournoyant, les zéros abattent une quinzaines de chasseurs alliés pour la perte de 2 des leurs. L’escadrille de Sakai est particulièrement efficace avec 12 victoires. Par contre, les longs trajets obligent les pilotes à une journée de repos. Le 10 c’est au tour du 3rd Ku S-1 de survoler Clark Field. 12 appareils ennemis sont abattus contre la perte d’un seul zéro.

    Les troupes débarquent sans problème majeur à Apari et Vigan le 9. Dans la nuit du 9 au 10, à trois reprises des Patrol boats anglais et américains tentent d’attaquer les transports en train de décharger au large de Vigan. Heureusement une flotte mené par le Naka les repousse. 2 vedettes sont coulées.

    Dès le 10, un Hikotai de Zéro se pose sur l’aérodrome d’Aparri que des centaines de coréens sont en train d’agrandir.

    Bornéo
    Dans la nuit du 9 au 10 décembre, le Capitaine Watanabe qui mène sur le Chokai une flotte composée de 5 CA, surprend au large de Miri le Boise qui certainement cherchait à intercepter notre flotte de débarquement. S’ensuivent d’intenses échanges de tir entre 4000 et 11000 yards qui laisse le Boise en mauvaise posture touché par 5 obus de 203, 4 obus de 127 et une torpille long lance. Hélas Watanabe ne profite pas de son avantage pour achever le navire blessé.
    Le 10, le premier bataillon du 124ème régiment débarque à Miri. Un assaut est prévu le lendemain.

    Mer des Célèbes.
    La flotte du Ruyjo s’enfonce profondément pour pouvoir couper la route aux fuyards de Manille. Dans la journée du 9 le Houston est repéré près de Jolo. Aussitôt les 12 Kates armés de torpille décollent. Hélas, aucune torpille ne touche le croiseur lourd qui plus est, un Kate endommagé par la DCA s’écrase sur le pont à son retour.
    Après le fiasco de PH (pour l’instant seulement 1 cl est confirmé comme coulé), l’aéronavale japonaise se révèle particulièrement malchanceuse depuis le début du conflit.
    Le 10 décembre, une météo peu clémente limite les mouvements des Kates. A la faveur d’une éclaircie toutefois, ils arrivent à surprendre et couler l'AVP Valk et 1 xAKL.


    Le Valk désemparé près de Bornéo




    La zone d'action du Ruyjo

    Babaeldaob.
    Réglé comme une horloge 11 B17 se présentent à nouveau au dessus de la base le 9 décembre. Par contre cette fois ci 7 zéros et 4 claudes les attendent… Dans le combat aériens qui suit, une forteresse est abattu, et 6 autres endommagées à des degrés divers. Le bombardement n’occasionne cette fois ci aucun dégat. Ils reviennent le 10, une fois de plus 2 d’entre eux sont abattus, les autres endommagés.

    Chine.
    Le 10, 11 B17 se présentent à Samah dans une attaque du port surprise. Une fois encore les dégats sont significatifs puisque 1 xAKL est coulé, 2 autres transports sont endommagés ainsi qu’un petit tanker de 1250 tonnes. Ces B17 sont vraiment très efficaces contre mes navires au port.
    Plus au nord, le 10, 42000 chinois se jettent à l’assaut d’Ichang, la garnison résiste et repousse les chinois qui refluent en désordre abandonnant plus de 3500 des leurs.
    L’AVG est signalé au dessus de Wuchow, où 3 Ida et 1 Tojo sont abattus contre un appareil américain.

    Malaisie.
    Les appareils britanniques ont du se retirer sur Singapour car toutes nos missions aériennes ne rencontrent aucun appareil ennemi. De même, le ciel est particulièrement calme au dessus de Kota Bharu où les troupes terminent leur débarquement sous le soleil.

    Pacifique central.
    La quiétude n’est pas le mot approprié pour ce front. En effet, dans la nuit du 8 au 9, un croiseur lourd américain surprend une de nos flottes de transports à Tarawa. Les obus de 203 s’abattent sur les malheureux bâtiments, et malgré une héroïque défense de l’escorte, le CM Tokiwa, le DD Yunagi, et le PB Nagata Maru sont envoyés par le fond avec 400 malheureux soldats du 51 naval guard bataillon. Le Louisville reçoit une dizaine d’obus mais sans avoir occasionné de dégât sérieux. La nuit suivante, les restes de la flotte japonaise qui tentait de trouver refuge à Makin est cette fois ci surprise par le Pensacola, qui achève les survivants engloutissant en totalité le bataillon de marine. En 2 jours, la marine japonaise vient de perdre 2 CM, 2 DD, 1 PB et 2 xAK dans le secteur.

    Nauru Island et ses précieuses ressources est occupé le 10.


    Le lieu du massacre de la flotte japonaise chargé de l'occupation de Tarawa et Makin

    Guerre sous marine.
    Le 9, le Teiyo Maru est coulé par le KXVII au large de Cam Ranh. C’est la première victime de la guerre sous marine. Le 10, c’est au tour du Nissyu Maru d’être envoyé par le fond au large de Soc Trang.

    Dernière modification par grisouille43 ; 10/07/2011 à 15h43.

  10. #10
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536
    Les navires à quai sont particulièrement vulnérables, car immobiles, contre n'importe quel type de bombardier et pas seulement les B17. Plus la bombe est lourde plus les dégâts sont importants.
    Les tentatives de débarquement en profondeur dans le dispositif ennemi, non appuyées par des escadres de combat y compris de l'aéronavale quand on sait qu'il y aura de l'aviation en face, sont en général vouées à l'échec.
    De même les raids de cuirassés se terminent souvent en catastrophe quand il n'y a pas de PA pour les soutenir.
    Tu as l'air d'avoir un adversaire coriace qui ne laisse passer aucune erreur. Alors attention !

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages