+ Répondre à la discussion
Page 8 sur 14
PremièrePremière ... 6 7 8 9 10 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 71 à 80 sur 135
  1. #71
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Haute-Loire. Beauzac
    Messages
    204

    1er- 10 Juillet : Port Moresby – épilogue d’une bataille sanglante.

    Port Moresby
    Le 2 juillet, à nouveau 3 flottes japonaises sont repérées à l’est de Buna en route au sud ouest. Elles semblent être constituées de cuirassés et de portes avions. Cette composition est en partie confirmée dans l’après midi lorsque 2 mouilleurs de mines qui naviguent à 80 miles au sud est de Port Moresby sont attaqués par 5 Kates et 12 Val. Ils sont rapidement envoyés par le fond par des bombes de 60 KG.
    Le 3 juillet, ces flottes sont bombardées sans succès par des B17 près de Milne Bay.

    Le 4 juillet, ces flottes ne se trouvent plus qu’à 40 miles au sud est de Port Moresby. Dans la matinée, 18 dauntless escortés par 11 beaufighter décident courageusement d’attaquer les flottes japonaises. Ils sont accueillis par pas moins de 45 zéros. Heureusement, la plupart sont trop éloignés. Seul une quinzaine peut affronter les assaillants avant qu’ils ne passent à l’attaque. Les Beaufigter arrivent à les contenir et les 18 Dauntless peuvent passer à l’attaque – Le CVE Tayo est la première cible. Il encaisse 3 bombes de 500 KG dont 2 explosent sous le pont. Les dégats sont très importants. Le CVL Shoho quant à lui est touché à deux reprises, une des bombes enflamme l’essence pour avion. Le porte avion est laissé en flamme. Lorsque les dauntless remontent après leur attaque, ils sont cette fois ci accueillis par la majorité de la CAP japonaise. Les beaufigter sont dépassés. 12 Dauntless s’écrasent. Mais en ce 4 juillet, le sacrifice de ces vaillants pilotes n’est pas vain puisque encore 2 portes avions japonais sont sérieusement endommagés ou coulés…


    Le Tayo est sévèrement endommagé par des bombes de 500 kg au large de Port Moresby.

    Le 5 juillet, 5 cuirassés se déchainent à nouveau sur les troupes terrestres occupant la base. Puis entre le 6 et le 7, une flotte de transport stationne devant les plages. Le 8 juillet, elle est repérée à 40 miles au sud ouest de Milne Bay par le SS 35, qui en profite pour couler un xAKL chargé de troupe. Le même jour, les défenseurs de Port Moresby sont surpris de trouver tous les postes de défense japonais vidés de leurs occupants. Ainsi, la flotte japonaise n’est pas venue pour débarquer de nouvelles troupes mais pour charger les restes des troupes de marines.

    Ainsi semble s’achever une bataille de plus de 2 mois qui aura mobilisé la majorité des ressources navales des 2 belligérants et aura vu des actes de bravoures dans les 2 camps. Elle aura surtout été marqué par un affrontement titanesque de ports avions les 20 et 21 mai. Selon les derniers renseignements recueillis, on peut dire que cette confrontation aéronavale tourne maintenant à l’avantage des alliés, puisque les pertes se répartissent comme suit :

    Alliés : 3 CV (Saratoga, Lexington, Hornet) + 6 Croiseurs
    Japon : 5 CV (Kaga, Hiryu, Shokaku, Junyo, Hiyo)+ 1 Cuirassé (Ise) + 1 croiseur lourd (Takao)+ 3 Destroyers.

    Cette bataille a surtout mis en évidence la fragilité des portes avions : ainsi le Kaga a été coulé par 3 bombes de 500 Kg, le Shokaku 4.

    Globalement, il s’agit donc d’une victoire alliée aussi bien du point de vue des pertes enregistrées qu’au niveau stratégique puisque port Moresby est toujours aux mains des alliés et ne semble plus du moins à court terme menacé par les troupes terrestres japonaises.


    Port Moresby reste aux mains des alliés

    Pacifique Central
    Le 3 juillet, près de Chichi-jima, l’AMC Hector en maraude intercepte à 2 reprises des convois japonais. Mais à chaque fois il est repoussé par l’escorte sans faire aucun dommage. Pire lors de la deuxième rencontre plusieurs obus touche ses centres vitaux et il est obligé de se retiré.

    Pacifique Sud.
    Le 6 juillet des barges japonaises sont repérées à Baker Island par un sous marin. 2 sont coulées par des obus, les autres peuvent débarquer leur chargement.

    Près de Tarawa, c’est SS 47 qui coule au canon, 2 petits xAKL venus ravitailler l’atoll le 7 juillet.

    Timor
    A Koepang, les événements s’accélèrent. Le 6 juillet, les défenseurs sont assommés par un déluge de près de 3000 obus de 203 tirés par 6 croiseurs lourds japonais. Puis dans la foulée, les troupes de la 4ème division d’infanterie débarquent les 7 et 8 juillet.

    Java
    2 assauts sont menés successivement sur Soerbaya par 26000 japonais le 7 et 8 juillet. Chaque assaut élimine un niveau de fortification et met hors de combat 1000 japonais et 1500 Hollandais. Les jours de la présence hollandaise sont plus que comptés.

    Chine
    Après les efforts consentis par les deux camps en Mai et Juin, une certaine accalmie s’était installée sur ce front. Malgré tout le 8 juillet, 48000 japonais atteignent Changsa et bombardent la cité. Dans la foulée, les chinois décident de ne pas laisser ces troupes qui constituent certainement l’avant-garde d’une armée plus importante, s’installer dans les faubourgs de la ville. C’est pourquoi, 180 000 d’entre eux passent à l’attaque dans l’après midi du 8. Au prix de 3200 des leurs essentiellement blessés, ils arrivent à repousser les japonais qui abandonnent près de 8000 hommes et une centaine de canons.


    Après Sian, les combats se déplacent à Changsha qui semble être la prochaine cible japonaise.

    Inde
    Les japonais s’emparent de Dimapur et Jorhat.

  2. #72
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 410
    Port Moresby est une sévére défaite japonaise. Le Jap est déjà foutu

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  3. #73
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Besançon
    Messages
    642
    Oui, çà sent le sapin pour le Mikado...


    "Il n'y a pas de mauvaises troupes, il n'y a que de mauvais colonels"

  4. #74
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Haute-Loire. Beauzac
    Messages
    204

    11 - 20 Juillet : Fin de la présence hollandaise en Asie du Sud Est.

    Java
    Le 11 juillet les japonais s’emparent de Soerbaya et capturent 16000 hollandais.


    Soerbaya peu de temps avant sa capture le 11 juillet.

    Inde néerlandaise.
    Koepang est finalement capturé par la 4ème division japonaise. Cette fois s’en est vraiment fini de la présence hollandaise en asie du sud est.

    Inde.
    Le 11 juillet, un raid aérien massif sur Chittagong détruit plusieurs appareils britanniques au sol. La pression s’accentue sur ce coin du monde.


    Le 11 juillet, pour la première fois des Nick affrontent des chasseurs alliés.

    Le 15 juillet, les troupes de la 33èmè division japonaise s’empare de Ledo et de sa base aérienne qui était employée pour ravitailler la Chine.


    Ledo tombe le 15 juillet.


    Après la fermeture de la Burma road en Mai, et la chute de Ledo la Chine est complètement isolée.

    Port Moresby.
    Le 11 juillet alors que des navires sont présents dans la rade, les radars repèrent un premier raid d’une trentaine d’appareils, les P40 et Beaufigther interceptent les assaillants qui perdent une dizaine de Nell et Zéro. Dans l’après midi ce sont à nouveau quarante avions qui surgissent du mont Stanley. La CAP s’adjuge encore une dizaine d’appareils, pour la perte de 2 des leurs. Aucun navire n’est touché.


    La rade de Port Moresby subit 2 raids sans conséquence le 11 juillet.

    Le 14 juillet 4 DD japonais surprennent un convoi allié composé de 2 DD et de 2 xAP qui s’était égaré au sud de Milne Bay. Les destroyers japonais dont le Shirakumo font preuve de leur maitrise du combat de nuit en coulant les 2 transports et les troupes qu’ils transportent ainsi qu’un destroyer. Seul le DD Selfridge arrive à s’enfuir. Pour leur part les japonais ne sont atteints que par un unique obus de 127 mm.


    Le Shirakumo et ses congénères réussissent un bon coup le 14 juillet.

    Le 15 juillet, des PT boat coulent l’xAK Sumatra Maru en train d’amener du ravitaillement à Milne Bay.

    Chine
    Changsha continue d’attirer les convoitises japonaises. Le 11 juillet, plus de 76000 soldats du Mikado arrivent dans la banlieue de la grande cité. Une nouvelle fois, les chinois décident de ne pas laisser les japonais s’installer. Le 12 juillet ils se lancent à l’assaut des positions temporaires japonaises et arrivent à nouveau à les repousser. Près de 24000 japonais sont mis hors de combats en abandonnant 150 canons et 130 véhicules. Les chinois comptent 9000 pertes.


    Pour la deuxième fois en 4 jours, le 12 juillet les chinois passent à l’attaque à Changsha.

    Le 16 juillet, les chinois tentent de repousser à nouveau 60000 japonais. Mais le manque de ravitaillement ne permet pas de repousser les soldats nippons. 8000 japonais sont mis hors de combat pour 3000 chinois.

    Plus à l’ouest 2 régiments blindés attaquent Paoshan qui résiste. Le 19 juillet la ville tombe. La Chine est prise dans un étau…

  5. #75
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Haute-Loire. Beauzac
    Messages
    204
    Bonjour à tous

    Comme vous aviez pu le constater cette partie était en stand by depuis presque 2 mois. Rips ayant changé d'activité professionnelle n'a plus trop de temps à consacrer aux japonais...

    Il est d'accord par contre pour passer la main à une bonne volonté... Les personnes interessées peuvent se déclarer dans ce topic ou m'envoyer un mail (je ne sais pas si RIps consulte toujours le site). Rips vous enverra alors la save du dernier tour que vous aurez le loisir de consulter avant de me donner votre avis définitif...

  6. #76
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Haute-Loire. Beauzac
    Messages
    204

    21 - 28 Juillet : Clap de fin sur le Pacifique…

    Le camp japonais se retrouvant sans pilote je clos cet AAR...

    Inde.
    Après la prise de Ledo, les japonais concentrent leur attention sur Chittagong. Le 21 juillet, le 112ème régiment se heurte à la garnison de Chittagong derrière 4 niveaux de fortification. Une nouvelle attaque est lancée le 24 juillet.

    Chine
    Les japonais pilonnent régulièrement les positions chinoises à Changsha et bombardent quotidiennement Ichang. Les chinois à bout de ravitaillement ont complètement perdu l’initiative et subissent la loi japoniase.

    Après la chute de Paoshan, les japonais sont aux portes de Tsuyung le 28 juillet. Au nord de Chungking, Kienko est complètement encerclé.

    Les jours de la Chine sont de plus en plus comptés.

    Pacifique.
    Rien de spécial à signaler lors de cette période.

    Situation finale au 28 juillet.


    Les japonais ont été contenus dans le pacifique. Leur progression correspond à celle historiquement observée. Leurs pertes navales ont été sensibles grâce au succès de Port Moresby en Mai et de Pago en avril.

    Par contre les japonais ont pris un avantage certain en Chine. L’empire du milieu est pris en tenaille et ne tient plus qu’une grosse patate délimitée par Changsha, Kiuko-Chengtu, Tsuyun- Kuming, Tuyun. Il est certain que si ,la partie s’était poursuivie les japonais auraient fini par totalement conquérir la Chine. La faible qualité des troupes chinoise et l’absence de ravitaillement n’aurait pas pesé lourd face aux troupes japonaises dirigées judicieusement par Rips.

    Il semblerait à confirmer par Rips, que ce dernier prévoyait des opérations importantes en Indes. De nombreux éléments collectés par nos services de renseignements allaient en ce sens. De plus, la destruction de son aéronavale limitait ses plans dans le pacifique et donc je pense que Rips avait réalisé un transfert important de moyen vers ce théâtre d’opération. En cette fin juillet 1942, Rips occupe toutes les villes de l’Inde à la frontière de la Birmanie de Cox Bazar en passant par Imphal et en allant à Ledo..

    Bilan des pertes sans brouillard de guerre…
    Navires :
    Japonais 238 coulés contre 268 pour les alliés. Dans le détail cela donne :



    Aviations.
    2445 appareils japonais contre 1854 alliés.
    Pour les pilotes : les alliés totalisent 308 pilotes tués, 310 Manquant et 76 blessés.
    Les japonais pour leur part déplorent 889 tués, 230 manquants et 291 blessés.

    Points
    Japons 22678/ Alliés 13325

    Merci d’avoir suivi cet AAR. J’ai pris plaisir à vous le faire partager. Je remercie également Rips pour cette partie endiablée qui nous a tenu en haleine 6 mois durant. Cette partie s’est déroulée dans un excellent esprit et n’a été interrompue que par des impondérables de la vie professionnelle.

    En tant que joueur allié je regrette juste de ne pas avoir pu poursuivre afin de pouvoir passer d’une posture essentiellement défensive à une stratégie plus offensive qui doit je l’imagine (je n’ai jamais pu le tester lors de mes parties à AE qui se sont toutes terminées avant cette phase) être totalement différente et non moins difficile même si le joueur allié dispose alors de plus de moyens. Encore faut il savoir bien les utiliser…

  7. #77
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 561
    Bravo à vous deux.
    En particulier à toi pour cet AAR et aussi pour cette victoire assez nette des Alliés.
    En situation défavorable, tu as infligé de lourdes pertes aux japs, c'est vrai que ça se rapproche de la réussite alliée historique.
    Moi non plus, j'ai jamais dépassé juillet 42 avec les Alliés , sont pas solides ces japs

  8. #78
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 410
    Les Japonais avaient subi de terribles déconvenues sur mer. Leurs positions sur le long terme ne sont pas tenables aprés leur défaite à Port Moresby même s'ils ont de meilleures positions en Chine. Contrairement aux Alliés les Japonais n'ont pas droit à l'erreur pendant les phases initiales du conflit.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  9. #79
    Date d'inscription
    mars 2009
    Messages
    255
    Bravo pour ta victoire! (tous les adversaires ne sont pas aussi têtus que B1bis )

  10. #80
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Besançon
    Messages
    642
    Dommage que cet AAR prenne ainsi fin, il était très intéressant à suivre et plein de photos souvent inédites.
    Encore bravo!


    "Il n'y a pas de mauvaises troupes, il n'y a que de mauvais colonels"

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages