Warning: Illegal string offset 'name' in [path]/includes/functions.php on line 6112
1941 ne sera pas 1812 - Wite côté axe wstein interdit
+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 6
PremièrePremière 1 2 3 4 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 55
  1. #11
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    3 460
    3 juillet 1941. Le temps est beau.

    de manière générale, il ne semble pas y avoir encore de ligne d'arrêt principale bien organisée côté soviétique, ou alors elle est très très loin à l'est. Les reconnaissances aériennes laissent voir des regrouppements mais le front n'est guère épais lorsqu'il est continu. A l'exception de 4 unités prises au piège à l'ouest de Riga, les forces de l'armée rouge ont cependant rompu l'isolement des poches créées la semaine précédente, tout est à refaire...mais de ce fait, le retrait soviétique est plus long, et un nouveau bond en avant en particulier au sud permet de prendre encore plus d'unités au piège.

    Au nord, après la chute de Riga, le panzergruppe de Hoepner poursuit au nord de la davauga en longeant la baltique. Mais il faudra bien un jour aborder Pskov et donc bifurquer vers l'est, car la route au nord du lac est étroite. En attendant on essaie de préparer un piège pour quelques unités qui semblent retrancher le long de la Dagauva. Les unités d'infanterie progressent en revanche bien plus lentement et n'ont pas abordé la Daguava.

    Au centre, les panzergruppen de Hoth et Guderian continuent leur chevauchée et referment à nouveau leurs pinces. Un corps blindé perce en direction du Dniepr, qui est bordé par une division blindée, mais pas encore franchi. Minsk est finalement capturé sans combat. Une petite dizaine d'unités d'infanterie sont à nouveau isolées.

    Au sud, le Premier Panzer Gruppe perce la ligne d'arrêt soviétique en deux endroits, au nord et au sud de Tarnopol, encerclent de ce fait à nouveau une grosse dizaine d'unité, évitent Proskurov 150km derrière Tarnopol en se repositionant à l'est de cette ville. Les reconnaissances aériennes montrent qu'il y a peu d'unités derrière la ligne qui courait du Pripet jusqu'au Dniestr en passant par Tarnopol. Ce sont une quarantaine de divisions, dont une dizaine de blindées, qui sont maintenant menacées d'encerclement et d'anéantissement dans deux poches distinctes, et l'arrivée par le sud des corps d'infanterie stationnés initialement en roumanie devrait permettre de terminer cet encerclement et d'anéantir ces unités dans les deux prochaines semaines, même si les unités de cavalerie et blindées roumaines qui interviennent à la jonction sont à nouveau bousculées comme elles l'ont déjà été la semaine passée...

    partout (flèches bordeaux) l'infanterie suit...



    Même si peu d'unités soviétiques sont anéanties ce tour, les pertes sont élevées


    Quelques divisions manquent toutefois à l'appel...



    Quelques avions également...

    Un avatar du pingouin à lunette, j'avais trouvé, un avatar du maquereau tropical, aussi, mais un avatar de truite à poil dur, dur dur...Je garde donc mon avatar de maquerau tropical

    Il n'y a pas qu'HPS dans la vie, Un autre AAR d'une partie Europa Aflame, c'est par ici

  2. #12
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    3 460
    10 juillet 1941, il fait toujours beau...en principe il devrait faire beau jusqu'en octobre d'ailleurs.


    Au nord, il n'y a pas de grande progression. Le groupe blindé de Hoepner prend au piège une demi-douzaine de divisions (espérons que ce soit définitif), la 18ème et la 16 armée bordent ou franchissent selon les cas la Daugava...il serait temps, on devrait déjà être à Pskov.



    Au centre, le groupe blindé de Gudérian (en bleu clair) est quasi mis au repos et en "refit" (les unités en refit se reposent plus vite et ont priorité pour les renforts et les recomplètement de matériel), celui de Hoth borde une large portion du Dniepr, mais il faudra peut-être attendre l'arrivée des unités d'infanterie (il y a trois armées d'infanterie qui sont encore à une ou deux semaines de marche du Dniepr) avant de traverser de vive force. On verra selon les circonstances la semaine du 17 juillet. Plusieurs unités d'infanterie sont anéanties cette semaine dans ce secteur, il en reste quelques unes qui sont accrochées et a priori condamnées.


    Au sud, c'est le grand carrousel. 70% des unités blindées ou motorisées de pointes du groupe blindé de Von Kleist se sont retrouvées coupées de leurs lignes arrières du fait de la retraite en plus ou moins bon ordre des unités soviétiques du secteur de Lvov et de Tarnopol. Il a fallu rétablir les lignes et réaliser un barrage que l'on espère étanche pour prendre au piège la presque totalité du front du sud-ouest, soit une quarantaine de divisions.



    Les pertes soviétiques ont fait un bond, on dépasse les 800 000 hommes perdus en 4 semaines de combat.



    Cette semaine a été marquée par la destruction de 9 DI, une Di de montagne, et quelques unités de moindre importance...

    Un avatar du pingouin à lunette, j'avais trouvé, un avatar du maquereau tropical, aussi, mais un avatar de truite à poil dur, dur dur...Je garde donc mon avatar de maquerau tropical

    Il n'y a pas qu'HPS dans la vie, Un autre AAR d'une partie Europa Aflame, c'est par ici

  3. #13
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    32
    Comment peut il prendre une claque aussi terrible sur le front Sud ?

    Il ne recule pas ?

  4. #14
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    3 460
    En fait il a engagé de nouvelles unités pour dégager celles qui étaient quasi encerclées au premier tour. Je pense que ça va lui coûter au final une dizaine de divisions supplémentaires dont quelques blindées. Sur les autres fronts, c'est plus classique, et j'arrive aux "grosse" coupures, en particulier du côté de Smolensk-moghilev. mais par rapport à mon autre partie en cours, il recule moins vite, j'avance moins vite (à la même date au nord j'étais déjà sur pskov), mais il perd plus de monde...

    Il me faut à mon avis amagasiner de l'espace (ce qui lui réduit son manpower et ses capacités productives au moins quelques mois - et surtout me donne un peu de liberté de manœuvre si je dois être obligé à un recul), mais il faut surtout que je détruise le plus de monde posible avant octobre tel que le scéario est configuré. En gros, je n'ai presqu'aucune chance d'atteindre Moscou dans les conditions actuelles, Kiev et dnepropetrovsk sont des objectifs raisonnables, peut-être Viazma et Velikie luki au centre, peut-être Leningrad au nord, mais si j'obère sa capacité offensive lorsque le blizzard fera son apparition fin novembre ou en décembre et que je peux repartir sur de bonnes bases au printemps 42, ce sera parfait pour la suite
    Un avatar du pingouin à lunette, j'avais trouvé, un avatar du maquereau tropical, aussi, mais un avatar de truite à poil dur, dur dur...Je garde donc mon avatar de maquerau tropical

    Il n'y a pas qu'HPS dans la vie, Un autre AAR d'une partie Europa Aflame, c'est par ici

  5. #15
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    32
    Tu peux pas laisser Mogilev et te concentrer sur Smolensk et Vitebsk ?

  6. #16
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    3 460
    C'est ce que j'avais fait sur mon autre partie...là, j'hésite. Les deux adversaires sont bien différents, wstein a l'air de moins "blinder" mes axes de progression, alors que Bolger avait mis un édredon de 4 épaisseurs sur la trouée entre Smolensk et Vitebsk, ce qui m'avait obligé à malgré tout bifurquer vers le sud juste avant smolensk pour faire tomber la défense du Dniepr.

    La difficulté est que mon 3ème pzgruppe est scotché sur le Dniepr avec peu de pétrole, et que le 2ème pzrgruppe est orienté plutôt vers le sud de Moghilev. Le ravaitaillement arrive mal et parcimonieusement aux unités blindées, je n'ai pas encore assez de voies ferrées réparées. Du coup, mesunités blindées et motorisées ont 50% de leur potentiel de mouvement environ.
    Un avatar du pingouin à lunette, j'avais trouvé, un avatar du maquereau tropical, aussi, mais un avatar de truite à poil dur, dur dur...Je garde donc mon avatar de maquerau tropical

    Il n'y a pas qu'HPS dans la vie, Un autre AAR d'une partie Europa Aflame, c'est par ici

  7. #17
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    3 460
    Semaines du 17 et du 24 juillet...(t5 et t6)

    Pas d'images pour la semaine du 17 juillet...mais grosso modo, au sud, c'est toujours le même jeux du chat et de la souris avec les soviétiques. Par quelques contre-attaques localisées, ceux-ci parviennent pour l'essentiel à rompre l'isolement, ce qui interdit la semaine suivante d'obtenir la reddition des unités brièvement isolées la semaine précédente.

    Au centre, 5 divisions ont été encerclées dans le secteur de Moghilev, mais le Dniepr n'est pas franchi (aucune tentative n'a été faite). Les soviétiques sont solidement retranchés sur la rive est.

    Au nord, les finlandais ont entamé l'offensive promise par Mannerheim à son allié. Mais il n'iront pas plus bas que leur frontière de 1940, sauf si les soviétiques laissent le passage (il y a une ligne "no finnish attack qui marque la limite sud où les finlandais peuvent attaquer). Au nord de Riga, une demi-douzaine de divisions ont été encerclées...

    La semaine du 24 juillet voit plusieurs développement stratégiquement intéressants:

    Au nord, les finlandais poursuivent leur offensive, mais les soviétiques s'accrochent au terrain comme une bernicle sur son rocher (une constante de mon adversaire, qui pratique une défense plutôt rapprochée et un peu aggressive, il ne veut pas perdre une seule unité, donc il essaie de maintenir une ligne cohérente ce qui n'est pas tout à fait la bonne tactique à mon avis...), mais les recos aériennes montrent que ces unités seraient mieux à préparer la défense de Léningrad...



    dans le secteur de Riga, la poche d'unités isolées est anéantie. Mais les recos aériennes ont montré une forte position défensive autour de Pskov. Du coup, le 4ème panzergruppe passe au nord du lac Peipus et bouscule deux regiments de sécurité le long de la côte. La chevauchée est longue, mais les quelques recos du côté de Tallin ont montré qu'apparemment le coin est à peu près vide. Un corps d'infanterie suit les blindés pour les dégager au cas où. Plus au sud, l'infanterie progresse.



    Sur le secteur de Moghilev, la tentative d'un corps motorisé/blindé complet pour franchir le Dniepr échoue. Le 2ème panzergruppe est réorienté vers la trouée entre Vitebsk et Smolensk, puissamment défendu, mais pas assez. La ligne est percée sur 15km de large, une division d'infanterie motorisée s'inflitre et bouscule 4 divisions soviétiques. Toutes les autres unités blindées et motorisées sont réorientées vers ce secteur. Cela risque de rendre compliquée la défense de cette partie du Dniepr, d'autant que trois armées d'infanterie poursuivent le nettoyage du Pripet.



    Enfin au sud, le kessel dans lequel le front du sud-ouest est enfermé est à nouveau réouvert par des contre-attaques locales, et à nouveau refermé. Il est en outre tronçonné en plusieurs morceaux, pour éviter qu'une brêche ne permette de rompre l'isolement pour l'ensemble des unités. Mais les soviétiques dans ce secteur, avec un ravitaillement aléatoire sont à bout de force. Outre la quarantaine d'unités à nouveau isolées, les attaques allemandes pour refermer les kessel et "organiser" correctement ceux-ci ont provoqué la déroute d'une quinzaines de divisions...



    Stratégiquement, si les allemands accusent au centre et au sud un retard certain, ils le rettraperont vraisemblablement au sud courant août. Les recos nombreuses qui ont été lancées par la Luftwaffe montrent en effet qu'au delà de la nouvelle ligne de résistance mise en place au sud de Zhitomir, il n'y a pas grand chose. De la même manière, selon les renseignements disponibles, les principales industries ont été très peu déménagées. De ce point de vue, les possibilités stratégiques pour d'une part détruire le potentiel militaire, d'autre part obérer la production soviétique est réel. Il semble de surcroît que mon adversaire n'ait pas encore pris la mesure de la mobilité des troupes motorisées allemandes (lorsqu'elles sont ravitaillées, mais là, elles le sont plutôt pas mal), ce qui permet de contourner les défenses lorsqu'elles sont trop proches...par rapport à mon autre partie, le début est plus acharné, mais les pertes globales et surtout soviétiques sont beaucoup plus importantes: on depasse les 1 100 000 hommes perdus (prisonniers, morts ou autres) après 6 semaines de combats.

    Voici une vue élargie du sud avec les recos (avions avec les appareils photos):

    Un avatar du pingouin à lunette, j'avais trouvé, un avatar du maquereau tropical, aussi, mais un avatar de truite à poil dur, dur dur...Je garde donc mon avatar de maquerau tropical

    Il n'y a pas qu'HPS dans la vie, Un autre AAR d'une partie Europa Aflame, c'est par ici

  8. #18
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 531
    Pour le moment les Allemands mangent leur pain blanc même si les Soviets sont tenaces. Il faudrait pour être tranquille avant l'hiver prendre Leningrad. Au vu des cartes un coup de main semble possible sur la ville.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  9. #19
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    3 460
    Bonjour Micke,



    C'est bien ce que j'espère, il barré a route du côté de Pskov, mais au nord, le 4.Panzergruppe pourrait passer la Luga début août, ce qui serait de très bon augure. Je ne crois pas au succès d'un raid surprise, mais si j'arrive à isoler la ville, prendre les ports sur le lac ladoga et empêcher le déménagement des usines, ce sera en soit un succès stratégique, même si le siège lui-même doit se prolger en septembre. Par rapport à mon autre partie en cours, le soviétique est ici beaucoup plus aggressif, mais il ne semble pas parvenir à faire une ligne de défense cohérente qui tienne plus d'une semaine. Il a surtout perdu beaucoup plus de monde à date égale. Par ailleurs, la réparation des lignes ferrovières va bon train, et les panzers sont bien ravitaillés maintenant...
    Un avatar du pingouin à lunette, j'avais trouvé, un avatar du maquereau tropical, aussi, mais un avatar de truite à poil dur, dur dur...Je garde donc mon avatar de maquerau tropical

    Il n'y a pas qu'HPS dans la vie, Un autre AAR d'une partie Europa Aflame, c'est par ici

  10. #20
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    32
    Moscou ! Moscou !

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages