Warning: Illegal string offset 'name' in [path]/includes/functions.php on line 6112
Le combat terrestre, encore flou pour moi...
+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2
PremièrePremière 1 2
Affichage des résultats 11 à 13 sur 13
  1. #11
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536
    Citation Envoyé par Pyrrhos1976 Voir le message
    Merci à tous !

    Puisque le supply est un des aspects clefs des sièges réussis, j'en profite pour soulever un autre problème. Cela concerne la planification des grandes offensives stratégiques, quand on sait qu'on va en prendre pour des semaines voir des mois. Comment déterminez-vous l'importance des stocks de supply à accumuler dans les centres d'opérations au préalable du déclenchement de l'offensive ? Comment peut-on calculer cela ?
    A titre indicatif pour alimenter mon offensive sur Changsa avec 160 000 hommes j'ai accumulé 200 000 tonnes de supply en faisant remonter aux cargos le fleuve à partir de Shanghaï

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  2. #12
    Date d'inscription
    fvrier 2009
    Messages
    80
    Citation Envoyé par Micke Voir le message
    A titre indicatif pour alimenter mon offensive sur Changsa avec 160 000 hommes j'ai accumulé 200 000 tonnes de supply en faisant remonter aux cargos le fleuve à partir de Shanghaï
    200 000 ? C'est le maximum, non ? Est-ce que ça veut dire que pour une opération majeure tu mets le maximum possible, point. Ou bien est-ce que tu jauges plus précisément ?
    Mon souci, c'est dans la planification d'une grande offensive dans les îles, sachant qu'on engage tant de divisions ou régiments, tant d'unités de soutien, tant de CV, BB, CA, AP, etc... et qu'il faut prévoir un éventuel choc sur mer avec l'ennemi et des manoeuvres plus ou moins longues, sur quel genre de base peut-on s'appuyer pour estimer le supply à accumuler sur des îles-bases arrières ?

  3. #13
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536
    Citation Envoyé par Pyrrhos1976 Voir le message
    200 000 ? C'est le maximum, non ? Est-ce que ça veut dire que pour une opération majeure tu mets le maximum possible, point. Ou bien est-ce que tu jauges plus précisément ?
    Mon souci, c'est dans la planification d'une grande offensive dans les îles, sachant qu'on engage tant de divisions ou régiments, tant d'unités de soutien, tant de CV, BB, CA, AP, etc... et qu'il faut prévoir un éventuel choc sur mer avec l'ennemi et des manoeuvres plus ou moins longues, sur quel genre de base peut-on s'appuyer pour estimer le supply à accumuler sur des îles-bases arrièresataille ?
    Les îles peuvent emmagasiner un certain niveau de supply et de fuel qui dépend de leur taille ce qui n'est jamais assez sauf dans des grandes bases arrières comme Truk ou Rabaul. Pour des opérations de grande envergure il faut stocker le fuel et les munitions sur des AKE, TK ou AO pour se rapprocher du front. Pour alimenter une bataille au coeur du Pacifique englobant de gros navires (CV et BB) il faut environ une cinquantaine de navires en soutien logistique sans compter leurs escorteurs. Il faut aussi alimenter la bataille de l'arrière avec une vingtaine de navires arrivant chargés contre le même nombre qui repart vide. 100 000 tonnes de fuel stocké à Truk peuvent être consomnés en une quinzaine de jours pendant une grande opération.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages