Warning: Illegal string offset 'name' in [path]/includes/functions.php on line 6112
Comprendre la Réaction des CV...
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5
  1. #1
    Date d'inscription
    fvrier 2009
    Messages
    80

    Comprendre la Réaction des CV...

    Bonjour,

    J'éprouve quelques difficultés à bien saisir le fonctionnement de la réaction dans le cas des escadres de porte-avions, d'où quelques questions pour tout reprendre à la base et bien comprendre:

    1) Par "réagir", faut-il comprendre seulement les manoeuvres pour se rapprocher de l'ennemi ou bien aussi le déclenchement de frappes aériennes ? En d'autres termes, une réaction de 0 veut-elle dire une complète passivité des escadrilles d'attaque ?

    2) Y a-t-il un lien entre distance de réaction et distance de frappe aérienne (car bien des appareils ont plus que 6 hex de rayon d'action...)

    3) Un ordre follow donné à une escadre CV affecte-t-il seulement la capacité de manoeuvre de l'escadre (elle ne cherchera pas à se rapprocher de l'ennemi) ou bien aussi sa capacité à lancer des attaques aériennes ?

    4) Comment utiliser (si c'est possible) le niveau de réaction si l'on souhaite profiter d'un avantage en rayon d'action de ses appareils en évitant de se rapprocher trop des CV de l'adversaire ?

    Bref... Comment interpréter la réaction dans le cas des CV ??

  2. #2
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    47
    1) Par "réagir", faut-il comprendre seulement les manoeuvres pour se rapprocher de l'ennemi ou bien aussi le déclenchement de frappes aériennes ? En d'autres termes, une réaction de 0 veut-elle dire une complète passivité des escadrilles d'attaque ?

    C'est seulement les manœuvres visant, pour task force de CV à se rapprocher des CVs ennemis avant de lancer l'attaque.
    A noter que même en cas de réaction de zéro, la task force CV se déplacera quand même de une case vers les CVs ennemis.

    2) Y a-t-il un lien entre distance de réaction et distance de frappe aérienne (car bien des appareils ont plus que 6 hex de rayon d'action...)

    Généralement, les portes avions tentent de se trouver à portée optimale de frappe, du genre 3/4 cases. Si la distance de réaction est insuffisante, il lanceront l'attaque de plus loin.
    Même si la portée des avions est très supérieures (genre 6/7/8 cases), lancer l'attaque de plus prêt limite les pertes et augmente l'efficacité des avions. (Moins d'avions qui se crashent sur le chemin du retour suite à des dommages mineurs, plus de carburant pour combattre sur zone).

    C'est notamment une très mauvaise idée de faire combattre sa force aérienne avec des bidons d'essence. Moi je n'autorise même pas l'attaque en portée extended.

    3) Un ordre follow donné à une escadre CV affecte-t-il seulement la capacité de manoeuvre de l'escadre (elle ne cherchera pas à se rapprocher de l'ennemi) ou bien aussi sa capacité à lancer des attaques aériennes ?

    Une escadrille n'attaquera pas si la cible est hors de portée de la distance qui lui est spécifié dans ses paramètres, ou à défaut sa portée max. A part cela cela ne change rien.

    4) Comment utiliser (si c'est possible) le niveau de réaction si l'on souhaite profiter d'un avantage en rayon d'action de ses appareils en évitant de se rapprocher trop des CV de l'adversaire ?

    Si tes avions ont une portée supérieures, il faut ne pas mettre de réaction et tenter de prévoir ou seront les CVs ennemis pour te placer au bon endroit. C'est assez compliqué.
    C'est plus facile si tu vises plutôt à couler une force de débarquement par exemple.
    Généralement, la réaction est utilisée quand tu veux forcer un engagement aéronaval à tout prix. (Parce que par exemple tu estimes avoir l'avantage (numérique entre autre)).
    Cela peut être aussi utile si tes avions ont une portée très courtes et tu veux être sûr qu'ils soient lancés dans le combat. (Par exemple les dévastators lance torpille US du début de la guerre).

    Ça peut être dangereux si la réaction entraîne tes CVs à portée de l'aviation ennemi basé à terre, ou hors de portée de ta propre couverture.

    A noter que les CVs ne réagissent qu'aux autres CVs.

    Bref... Comment interpréter la réaction dans le cas des CV ??

    C'est une feature dangereuse, il faut toujours bien réfléchir avant de s'en servir.Par défaut il faut la couper.
    Dernière modification par Stelteck ; 29/03/2013 à 10h16.

  3. #3
    Date d'inscription
    fvrier 2009
    Messages
    80
    Ok, c'est plus clair. Merci !

  4. #4
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536
    1) Par "réagir", faut-il comprendre seulement les manoeuvres pour se rapprocher de l'ennemi ou bien aussi le déclenchement de frappes aériennes ? En d'autres termes, une réaction de 0 veut-elle dire une complète passivité des escadrilles d'attaque ?


    La réaction est le mouvement déclenchée par une escadre de porte-avions de sa propre initiative (c’est l’IA qui décide)pour se rapprocher d’une autre escadre de porte-avions. Le déclenchement des frappes aériennes es intégrée dans un autre processus lié aux informations recueillies par les reconnaissances.
    2) Y a-t-il un lien entre distance de réaction et distance de frappe aérienne (car bien des appareils ont plus que 6 hex de rayon d'action...)
    Il n’y a aucune relation entre le rayon d’action des avions embarqués et la distance de réaction
    3) Un ordre follow donné à une escadre CV affecte-t-il seulement la capacité de manoeuvre de l'escadre (elle ne cherchera pas à se rapprocher de l'ennemi) ou bien aussi sa capacité à lancer des attaques aériennes ?


    Cela n’a strictement rien à voir. La commande follow donne l’ordre à une escadre d’en suivre une autre, pas plus pas moins.
    Comment utiliser (si c'est possible) le niveau de réaction si l'on souhaite profiter d'un avantage en rayon d'action de ses appareils en évitant de se rapprocher trop des CV de l'adversaire ?

    Le joueur japonais a souvent intérêt à ne pas trop se rapprocher des porte-avions ennemis car il dispose d’avions ayant une allonge plus longue que les avions américains. Un combat pas trop rapproché met hors-jeu les avions torpilleurs américains et réduit la charge des Dauntless à 250 kg alors qu’à une distance de 2 hex les Dauntless emportent des bombes de 800 kg.

    Pourtant gérer la bonne distance de combat entre 2 escadres aéronavales qui s’affrontent est extrêmement difficile En effet supposons que 2 escadres de porte-avions ennemis sont à 14 hex de distance et que le joueur A désire un affrontement à 6 Hex. Il peut donner l’ordre d’avancer de 6 hex en direction de l’escadre B et un ordre de réactivité de 2 hex. Le problème est que cet ordre ne tient pas compte de ce que l’autre joueur va faire. Si l’autre joueur donne le même ordre la distance entre les 2 escadres va fondre à un ou deux hex. Cette incertitude rend les combats entre porte-avions extrêmement aléatoires et imprévisibles. Quand on regarde le replay le joueur ne peut qu’assister impuissant à une sorte d’engrenage qui se met en place qui aboutit inexorablement à une bataille aéronavale qui parfois n’a pas été anticipée ou souhaitée. En fait ce sont les dispositions prises avant une bataille qui transformeront celles-ci en victoire ou défaite. On ne reparlera jamais assez de l’importance de vérifier quels ordres ont été données aux escadrilles, si les navires ont assez de munitions, si les reconnaissances ont recueilli suffisamment d’informations, si le niveau de fuel des navires est suffisant pour éviter un ravitaillement intempestif avant le combat….
    Pour en revenir à l’ordre react il faut s’en méfier comme de la peste car parfois trop se rapprocher d’une escadre ennemie peut aboutir à des résultats catastrophiques. En fait une escadre réagit en fonction du résultat d’un tirage aléatoire grandement influencé par la personnalité de l’amiral à la tête de l’escadre. Personnellement je ne donne l’ordre react qu’à des escadres qui sont en arrière et qui doivent arriver en renfort pour soutenir une escadre qui va affronter l’ennemi. Parfois en mettant l’ordre react à 0 on peut avoir malgré tout une réaction. En fait tout dépend qui est à la tête de l’escadre. Avec un amiral agressif on a toutes les chances d’avoir une réaction qui peut être parfois intempestive et parfois même avec un amiral « normal ». On peut avoir aussi plusieurs escadres opérant ensembles dans le même hex dont l’une réagit alors que les autres restent sur place ce qui n’est pas vraiment l’objectif recherché.
    En fait pour être sûr de ne pas avoir de avoir de réaction il faut que l’escadre n’ait pas d’ordre de mouvement et que sa réactivité soit réglée à 0 ce qui équivaut à ce qu’elle reste dans le même hex et laisse venir l’ennemi vers elle. Une disposition pour maîtriser un peu le cours des événements est de donner un ordre patrouille à la TF (même sur une distance d’un seul hex) et de régler sa réactivité
    On peut aussi ordonner aussi à l’escadre de ne pas bouger et de régler sa réactivité entre 1 à 6 hex ce qui permet de fixer des limites au rapprochement des porte-avions. Dans l’exemple donné au départ avec un ordre de mouvement fixé à 1 et une réactivité fixée à 2 on peut espérer maintenir la distance entre les 2 escadres à 5 hex sauf si le joueur B cherche la bagarre et donne une ordre de réactivité à 6 hex. Dans ce cas, encore une fois, le destin des escadres n’appartient plus aux joueurs mais aux résultats des combats.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  5. #5
    Date d'inscription
    fvrier 2009
    Messages
    80
    Ok, une chose importante: j'avais lu ailleurs un joueur déclarer que l'ordre Follow empêchait la réaction, en fait, il n'en est rien... C'est à cela que l'on voit les difficultés des différents joueurs à bien saisir tous les mécanismes du jeu.
    Merci à tous les deux !

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages