Warning: Illegal string offset 'name' in [path]/includes/functions.php on line 6112
[AAR WITPAE] Enfer dans le pacifique
+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 4
PremièrePremière 1 2 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 38
  1. #11
    Date d'inscription
    dcembre 2007
    Messages
    194
    De l'action il y en as, ca je confirme. Demain je m'attele du coté de l'Asie. Ca défouraille sec la bas aussi

    J'ai peut etre bien analysé mon erreur maintenant il ne faut pas que je recommence et ça c'est vraiment pas le plus facile. Les sudistes c'est impétueux

  2. #12
    Date d'inscription
    dcembre 2007
    Messages
    194
    ARRRRGGG j'ai continué l'AAR et quand j'ai fais envoi je me suis rendu compte que je n'etais pas connecté

    Bon plus que tout refaire

  3. #13
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536
    Citation Envoyé par Bombee Voir le message
    ARRRRGGG j'ai continué l'AAR et quand j'ai fais envoi je me suis rendu compte que je n'etais pas connecté

    Bon plus que tout refaire
    Pour éviter ce genre d'incident tu rédiges sur un traitement de texte puis tu fais un copié collé dans ton post sur le forum.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  4. #14
    Date d'inscription
    dcembre 2007
    Messages
    194
    8 au 18 décembre 1941

    Philippines:

    Suite a l'attaque japonaise, la flotte marchande abrité dans les ports philippins appareillent dans plus ou moins la panique.

    Trés vite les lents navires sont rattrapés par une petite escadre composé du CA Myoko et de 3 destroyers. Ceux ci coulent facilement la plupart des cargos rencontrés. Quand a ceux qui échappent au obus du Myoko c'est pour subir les attaques des Kates de l'aéronavale japonaise, dont semblerait t'il un CVL et un CVE rodent dans les parages.

    Le Houston tente alors de s'interposé face au Myoko. Malgré qu'il arrive a surprendre la flotte japonaise en infligeant une belle salve sur le DD Oyashio, très rapidement le Myoko ajuste son tir mettant coup sur coup au but. Le Houston arrive a s'enfuir mais le lendemain les Kates l'enverront sombrer.

    Pendant ce temps les japs debarquent au nord de Luzon a Vigan et Appari. Au sud de Luzon Naga est pris.

    A Mindanao les bases de Davao et Cagayan sont simultanement envahi et c'est pplus de 30 000 japonais qui s'enfoncent dans les défenses de l'ile.

    Les raids aériens sur Manille et Clark Fields étrillent l'USAAF qui bientot n'arrive plus qu'as opposé quelques malheureux chasseurs.

    Malgré tout quelques fait d'armes sont effectué par les PBY qui coulent 2 transports jap ainsi que la flotille de PT boat qui lancera un raid sur Naga, tombant sur la flotte de débarquement non escorté. Ce raid sera malheureusement pour les valeureux équipages sans retour. Les reservoirs vide ils seront la cible de 4 DD qui les couleront tous sans exceptions.

    Situation des Philippines au soir du 18 décembre



    Malaisie:

    Apres la prise de Kota Bharu les japonais débarquent a Kuantan.

    Alors que les défenseurs de la péninsule retraitent vers Singapour, les navires marchands tentent d'apporter du ravitaillement a la forteresse. Partant de Malaisie et chargeant les cales a Palembang, la route semble facile. C'est sans compter sur un blocus de sous marins ennemi qui couleront encore la de nombreux transports aux cales souvent pleine.

    Les Hudsons et Bleihems tenteront bien de bombarder l'ennemi mais une fois de plus l'aviation japonaise, bien superieure en nombre et qualité, restera maitre du ciel. D'ailleurs les vieux Buffalo paieront un lourd tribut pour ces raids trops souvent sans effet.

    Situation de la Malaisie



    Borneo:

    Le nord de Borneo reçoit, a son tour, de plein fouet l'attaque japonaise. Les bases de Miri, Kunching, Singkawang sont envahi sans la moindre chance de la part des defenseurs.

    Chine:

    Les japs semblent faire mouvement vers Chenchow ou de nombreux renfort chinois sont envoyé.

    Le commandement chinois décide d'organiser une offensive dont la 1ere partie consiste a prendre les villes d'Ichang et Sinyang

    Une premiere attaque est mené contre Ichang. Au prix de 6000 hommes les chinois entament a peine la défense japonaise. Une deuxieme attaque se soldera une nouvelle fois par un echec mais les pertes seront moins élevées. A Sinyang la meme méthode est appliquée pour un résultat identique. L'offensive commence durement pour les Chinois mais qu'importe les pertes ces villes doivent etre prise.

    Front chinois:



    Birmanie:

    Rangoon subi de nombreuse attaque aérienne mais les fameux tigre volant sont coriace. Le major Greg Boyington accrochent ces premieres victoires contre les Nells.

    Hong Kong:

    Les destroyer de la flotte appareillent en meme temps que la flotte marchande. Ils doivent couvrir la retraite des navires civil mais face au CA Maya et son escorte ils ne font pas le poids. Au cours d'une rencontre aussi breve que violent ils rejoindront la longue liste des navires perdu

    Leurs sacrifice sera vain car aucun des navires marchand ayant quitté le ports ne parviendra a fuir. L'aneantissement du convoi sera total

    Au soir du 18 décembre les pertes alliés sont importante par rapport au dégats infligé a l'ennemi. Seule satisfaction sont les pertes aériennes du KB, surtout contre les Val qui eurent le malheur d'etre envoyé en reco contre Pearl.

    Ailleurs les bases de Kavieng et Tulagi sont prise






    Greg joue bien, meme tres bien le jap. La moindre erreur je le paye immediatement. J'ai perdu un nombre important de navire marchand alors que je les pensais a l'abri et il sature mon cerveau en debarquant de partout.

    La partie devrait reprendre la semaine prochaine, Greg etant absent. Et ca risque de chauffer encore.

  5. #15
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Besançon
    Messages
    694
    Des PBY qui parviennent à couler des transports c'est assez rare pour être remarqué...


    "Il n'y a pas de mauvaises troupes, il n'y a que de mauvais colonels"

  6. #16
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536
    Ce qui fait l'intérêt de ce jeu est qu'aucune partie ne ressemble à une autre même dans les phases initiales d'une grande campagne. Il est intéressant pour chaque partie de suivre l'odyssée individuelle des navires qui tentent de s'échapper des Philippines. Dans ma partie contre Chveik j'ai un pétrolier qui a réussi à rejoindre Midway en se faufilant au milieu des convois japonais descendant sur Truk. Sauver le vieux porte-avions USS Langley ou le destroyer HMS Thanet sortant de Hong Kong est un scénario à lui seul dans la partie sans parler des quelques unités terrestres que les Américains tentent d'évacuer de Manille.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  7. #17
    Date d'inscription
    dcembre 2007
    Messages
    194
    Citation Envoyé par Micke Voir le message
    Ce qui fait l'intérêt de ce jeu est qu'aucune partie ne ressemble à une autre même dans les phases initiales d'une grande campagne. Il est intéressant pour chaque partie de suivre l'odyssée individuelle des navires qui tentent de s'échapper des Philippines. Dans ma partie contre Chveik j'ai un pétrolier qui a réussi à rejoindre Midway en se faufilant au milieu des convois japonais descendant sur Truk. Sauver le vieux porte-avions USS Langley ou le destroyer HMS Thanet sortant de Hong Kong est un scénario à lui seul dans la partie sans parler des quelques unités terrestres que les Américains tentent d'évacuer de Manille.
    Pour l'instant je n'ai que 2 parties en cours et rien que par le choix du départ du joueur japonais elles sont completement differente. Ainsi j'ai pu detruire, contre Dirty, la flotte d'invasion de Wake car le KB rodait autour des Philippines. Tandis que contre Greg, Wake n'as meme pas eu un semblant de resistance.
    Par contre contre Dirty j'ai plus souffert pour mes cargos basé en asie. Leurs chasse a été impitoyable et beaucoup moins ont pu etre sauvé par rapport a cette partie (pour dire comme j'en ai perdu :p) Je cause meme pas des sous marins a Manille qui ce sont fait detruire au port.

  8. #18
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    90
    Citation Envoyé par stratego Voir le message
    Des PBY qui parviennent à couler des transports c'est assez rare pour être remarqué...
    Dans toutes mes parties en tant que joueur allié, j'ai pu également avoir quelques bons résultats avec les PBY des PI armés de torpilles...

  9. #19
    Date d'inscription
    dcembre 2007
    Messages
    194
    Du 19 au 25 décembre 1941.

    Centre pacifique:

    Apres l'echec de la tentative de la reprise de Canton, le convoi transportant le 35eme regiment d'infanterie et le 4eme bataillon de marines, tente de retourner a Pearl en s'eclatant laissant en arriere les navires trop endommagé pour suivre. Heureusement le KB a disparu. IL ne tente pas de poursuivre les restes.

    Les CV US par contre prennent une route plus au sud avant de bifurquer vers l'est et de remonter vers Pearl.

    Pendant ce temps les japs ne reste pas inactif dans le coin.

    Deux TF ennemis constitué de 5 CA et d'autre navires sont repéré a l'ouest de Midway. Leurs objectif ne fait aucun doute. Aucun porte avions enemis n'est repéré. Mais aucune force US n'est capable d'empecher l'invasion de Midway.

    Les CV US sont trop au sud et a Pearl il n'y as que des destroyers de valide. Tout le reste est endommagé.

    Heureusement, Nimitz a envoyé un bataillon de marines suplémentaire a Midway. C'est donc le 6eme et le 3eme bataillon qui vas recevoir le choc.

    Je vais payer doublement ma tentative de reprendre Canton.

    Le 24 les japs débarquent. Les marines vendent chérement leurs peaux, ce sont des soldats aguérris et les japs payent le prix fort.



    Prendre Midway ne sera pas une promenade de santé.

    Le 25 les japs sur la plage subissent le feu roulant de l'artillerie US.



    Joyeux noel au 144eme jap

    Les Philippines:

    Les defenseurs de Mindanao subissent les attaques des japs et tres vite l'ile est pratiquement entierement sous le controle des japs.

    L'aviation japonaise organise des raids de plus en plus meurtrier sur le port de Manille ou nombre de navire sont encore ancré . (j'ai oublié de les faire partir ).

    La CAP pratiquement inexistante ne peut rien faire pour empecher cela.

    Le carnage est total, en 3 jours les jap coulent pratiquement la totalité des navires au ports. Destroyer, AP, AK, AS tous encaissent des torpilles et bombes et bientot le port de manilles n'est plus qu'un tas d'acier tordu et fumant.

    Seul les PBY tentent d'agir contre les navires ennemis croisant au large avec des coups plus ou moins heureux.

    Pendant ce temps l'armée japonaise avance vers Clark Field et Manille. Il vas falloir tenir .

    Situation a noel des philippines:


    Malaisie:

    Ce coup ci c'est le Princes of Wales qui est visé a Singapour. Des réparations de fortune etaient effectuées avant de le renvoyer a Cape Town, quelques destroyer attendaient pour l'escorter et le depart etait prevus pour le 26.

    Seulement les japs n'ont pas l'intention de le laisser s'en sortir et les raids successif vont le laisser en piteux etat. Ce n'est pas moins d'une trentaines de bombes qui l'atteignent, ces super structures ravagés par les incendies le cuirassé est incapable de prendre la mer.

    Les Buffalos tentent de s'interposer mais les Zeros present font de véritables carton sur ces vieux avions.

    L'armée japonaise coupe l'ile en deux. Une force débarque a Mersing et se dirige ensuite vers Malacca. Une partie des troupes britanniques se retrouvent ainsi isolé de Singapour au nord de la ligne Mersing Malacca.

    Situation de la Malaisie



    Borneo:

    Au nord les japs semblent consolider leurs conquetes, tandis qu'une flotte d'invasion aborde a Balikpapan le 20. L'artillerie défensive fait son boulot et de nombreux coups au but sont mis sur la flotte d'invasion. Pendant ce temps une TF de CL et DD hollandais file pour tenter d'intervenir.

    Le 21 la TF hollandaise est repéré par un sous marin jap alors qu'elle n'est qu'as quelques encablure de Balikpapan. L'effet de surprise est perdu. Balikpapan tombe au mains des japs.

    Le 22 les hollandais arrivent sur Balikpapan ou une force japonaise les attend de pied ferme. Le combat tourne rapidement a l'avantage des japs qui coulent 1 CL pour 1 DD jap



    La TF hollandaise retraite, le SSI. I156 qui l'avait repéré l'aveil envois une salve de 6 torpilles sur le Durban. 3 touchent le CL qui coule en quelques minutes.

    L'aviation jap entre dans la danse mais les Bettys ne mettent aucun coup au but.

    Le 23 alors que les hollandais approchaient de Soerbaja, la TF jap les rattrapent.



    Le 24 les restes gagne enfin la protection du port.


    Birmanie:

    Alors que les raids sur Rangoon se poursuivent, Greg "Papy" Boyngton tombe a bord de son P40 des tigres volant. Il sera déclaré KIA (ouiiiiiiiiiiiiiiiin je voulais mes tetes brulés )

    Une colonne ennemi approche de Moulmein. La composition de cette colone est inconu pour le moment.

    Chine:

    L'offensive pour la prise de Ichang et Sinyang se solde par un bain de sang pour l'armée chinoise. Apres plusieurs jours d'attaque infrectueuse le commandement chinois decide de stopper pour l'instant cette offensive. De plus une colonne avance vers Ichang en balayant les chinois qui leurs bloquaient la route.

    Situation de la Chine



    Décembre ne fini pas au mieux. Mais l'exemple des défenseurs de Midway font la une et remonte le moral de la population. John Ford prépare un scénario pour l'autre John justement a ce sujet

  10. #20
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536
    La capture de Midway par les Japonais n'est pas évidente à justifier sur un plan stratégique mais c'est le moment où jamais de le faire après il sera trop tard.
    Les Alliés sont bousculés sur tous les fronts mais courage il faut préparer solidement la 2eme ligne de défense.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages