Warning: Illegal string offset 'name' in [path]/includes/functions.php on line 6112
[AAR WITPAE] Enfer dans le pacifique
+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 4
PremièrePremière 1 2 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 38
  1. #21
    Date d'inscription
    dcembre 2007
    Messages
    194
    Citation Envoyé par Micke Voir le message
    La capture de Midway par les Japonais n'est pas évidente à justifier sur un plan stratégique mais c'est le moment où jamais de le faire après il sera trop tard.
    Les Alliés sont bousculés sur tous les fronts mais courage il faut préparer solidement la 2eme ligne de défense.
    J'aurais plus vu une opération vers Palmyra qui couperait encore plus la ligne USA- Australie. Mais bon pas dit que c'est pas en cours non plus ^^

    Je me doutais bien que les premiers mois de guerre allaient etre dur. J'ai échappé a la correctionnelle et je ne compte pas refaire mon erreur du 35th. Maintenant il faut que je tienne jusqu'as ce que le potentiel naval soit pres a faire parité avec le KB. Pas pour autant que je vais rester dans mon iles a attendre l'arrivée des Essex

  2. #22
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    90
    Belle défense à Midway. Dommage que tu ais oublié les navires à Manille et également pour le PW à Singapour.

    Effectivement prépare la défense de quelques points clés et essaye quelques attaques, compte tenu des faibles moyens alliés, tout l'art étant de les faire au bon moment et au bon endroit!

    Courage, mais je trouve que cette phase de la guerre est aussi très intéressante à jouer coté allié!!

  3. #23
    Date d'inscription
    dcembre 2007
    Messages
    194
    Cette période pour les alliés est très interressante. Il faut toujours jongler entre le fait d'avoir la possibilité de tenter quelques chose ou pas. J'ai échouer pour Canton mais j'ai eu droit a quelques réussite ailleurs.

    L'allié a quand meme des moyen de nuire a l'expansion japonaise. Bien sur il ne peut pas faire jeu égal avec le KB pour l'instant, mais le KB ne peut etre partout

  4. #24
    Date d'inscription
    dcembre 2007
    Messages
    194
    Du 26 au 28 décembre 1941:

    Pacifique centre:

    Midway est le centre de toute les attentions.

    Apres etre de retour a Pearl, les CV US reprennent la mer. Objectif déloger les japs des plages de Midway. Sur la route des sous marins jap tentent d'intercepter les navires alliés. Mais l'escorte fait son travail comme il se doit. Bien sur la presence des TF est revélée et une fois de plus la surprise ne sera pas au rendez vous.

    Mais l'objectif est tout pret et un raid est prévu pour le 28

    Pendant 2 jours les marines bombardent les positions japonaise faisant des pertes non négligeable. Quand une nouvelle force ennemis approche de l'atoll y débarquant des renforts la nuit du 27 au 28.

    Les CV US arrivent un jour trop tard mais assez tot pour lancer au matin du 28.



    Dans l'apres midi un 2eme raid s'envole pour tenter de finir les navires blessés



    Les CV US ont su profiter de l'absence du KB, dont aucune nouvelle n'est donné d'ailleurs.

    Les marines survolté par la présence de la Navy se defendent tel des lions et les japs qui montent a l'assaut de leurs position en font les frais.



    Mais a Pearl l'inquiétude reside. Ou est le KB?

    Pour l'instant les reconnaissances des PBY de Midway ne donnent rien. Est t'il possible que l'ennemi est surestimé sa position? Ou alors un piege serait tendu contre les CV US?

    Philippines:

    Les japs sont aux portes de Clark Field. Les raids sur les aérodromes ont fini par avoir l'USAAF et plus aucune CAP n'est en mesure de décoller. Le ciel appartient aux japs et rien ne semble pouvoir les empecher.

    Singapour:

    Le Princes of Wales n'est plus qu'un amas fumant de ferraille tordu. Il ne ressemble en rien au prestigieux navire qu'il était encore il y as quelques jours.

    Les japonais s'acharnent contre lui et pas moins d'une vingtaine de bombes ravagent son pont. Pourtant il refuse toujours de couler semblant defier l'aviation japonaise.




    Chine:

    Les japonais remontent doucement du sud de la Chine balayant les chinois qui se trouvent sur leurs passage.

    Ailleurs:

    Les bases alliés dans les Celebes, Borneo tombent les unes apres les autres. Bientot viendra le tour de Java.

  5. #25
    Date d'inscription
    dcembre 2007
    Messages
    194
    Ha oui petit detail.

    Hong Kong est tombé le 20 *avait oublié*

  6. #26
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 536
    Belle contre attaque à Midway mais il va falloir dégager très vite.


    Par contre le Prince of Wales n'est pas encore foutu. Ses dégâts flottaison sont faibles. Je tenterais de le sauver à condition de lui fournir une escorte, une avant-garde pour repérer les sous-marins et un soutien aérien pour sortir de Singapour.
    Autant qu'il tente une sortie plutôt que finir misérablement dans un port.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  7. #27
    Date d'inscription
    dcembre 2007
    Messages
    194
    J'aimerais bien pouvoir le sauver mais je dois attendre. Il est grisé dans la liste des navires ^^

    Pour Midway, je peux pas trop dire. Greg lit l'AAR

  8. #28
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Localisation
    Verdun
    Messages
    3 653
    Point de situation de l'Empire du Japon à la 16ème année de l'ère Showa, mois de décembre, 30ème jour

    Birmanie

    Rangoon est sous la pression des bombardiers de l'Armée et de la Marine. Une dizaine de navires a été coulée et plusieurs dizaines d'appareils ennemis ont été abattus. Nous déplorons toutefois de lourdes pertes en bombardier sur ces missions longues distances où l'escorte se perd parfois.

    Malaisie

    L'ennemi a décidé un repli de ces troupes dès nos premiers débarquements. Nous profitons de l'abandon de Mersing afin d'occuper cette base à proximité de Singapour. Abandonnant le terrain pour se replier vers la presqu'île, Johore Bharu est dernièrement occupé sans combat.
    Depuis bientôt 3 semaines, les raids aériens se succèdent sur Singapour où l'aviation allié est concentrée. La chasse, composée de Buffalo, perd près de 30 appareils en quelques jours dans une défense désespérée du secteur. Les aérodromes et le port sont bombardés quotidiennement. De nombreux bombardiers sont détruits ou endommagés au sol. Le cuirassé Prince of Wales croule sous les bombes de 250 et 60 kgs qui ravagent les superstructures et complètent les dégats causés par une torpille dès le 8 décembre.

    Le POW avant nos frappes!

    Bornéo

    Le nord est rapidement occupé de Singkawang à Miri. Au sud, Balikpapan est la cible numéro 1. Malheureusement, la cité pétrolière est protégée par un champ de mine qui endommage le croiseur léger Kuma. Les défenses cotières prélèvent également leurs tributs en coulant une demi-douzaine de cargo dont un de 6000 tonnes. Cependant, Balikpapan et Samarinda tombent en quelques jours.

    Le 29 décembre, des Zéros viennent nettoyer les cieux de Soerabaja. Une dizaine de chasseurs sont abattus par les pilotes de la Marine. Quelques minutes plus tard, ce sont une quinzaine de Nells qui attaquent une flotille de PT Boat dans la baie...sans résultat!
    Le 30, les Zéros reviennent et se sont 13 chasseurs adversaires qui sont revendiqués sans aucune perte. Toutefois, c'est aujourd'hui le port qui est attaqué par des bombardiers. Une quinzaine de navires sont endommagés dont plusieurs croiseurs légers hollandais.

    Dans les Celebes, Kendari est tombé sans coup férir ainsi que Kolaka plus au nord. Au sud-est de l'île, Menado a été sous-estimé. Un premier bataillon de fusiliers marins débarque mais subit de lourdes pertes par une défense nombreuse. Ce sont deux bataillons de renfort qui sont envoyés ces derniers jours afin de remporter la décision finale.

    Mindanao

    Les opérations sont terminées depuis plusieurs jours. Seule la partie nord-ouest de l'île doive être encore occupée.

    Philippines

    Les débarquements initiaux dans le sud et le nord ont été globalement satisfaisant. Seuls les hydravions PBY ont causé des soucis à de petits cargos dont nous avons dû déploré une demi-douzaine de pertes. Toutedois, la menace a vite été contrée avec l'envoi au plus près d'un soutien de chasseurs de l'Armée sur Nate.
    Depuis, les forces terrestres s'avancent et sont aux porte de Manille et de Clark Field. Les forces aériennes locales ne sont plus un danger avec la destruction des escadrilles et des infrastructures des grands bases. C'est ainsi que, depuis quelques jours, nos bombardiers pilonnent le port de Manille qui s'est avéré contenir encore de nombreux navires. C'est au minimum une douzaine de navires qui sont coulés et autant gravement endommagés. En effet, les services du renseignement doutaient du départ de la totalité des navires de Manille. Ces missions de bombardement se sont avérées confirmer ces estimations.
    En effet, les premiers jours de la guerre, ce ne sont qu'une vingtaine de navires qui sont coulés par des flotilles de surface centrées sur un croiseur ou par les bombardiers torpilleurs d'une escadre aéronavale.
    Dernier point, après plus de 20 jours d'opérations, le pilote Ichimura a été retrouvé en bonne santé dans un petit village philippin. Il avait obtenu 3 victoires en 4 missions avant d'avoir son appareil touché au dessus de Clark Field.

    PO1 Ichimura


    Chine



    Si Hong Kong est bien tombée le 20 décembre, c'est bien les chinois qui ont mis le plus de pression dans le centre du pays.
    En effet, une attaque massive sur Ichang est lancée en début de mois. La ville ne résiste que miraculeusement à cet assaut chinois qui coûte environ 6000 tués et 15 000 blessés à nos adversaires. Mais nos pertes sont lourdes avec des combats qui ont fait entre 200 et 1000 morts quotidiens! A Sinyang, l'attaque est moins lourde mais les défenseurs proportionnellement encore moins nombreux. Là aussi les pertes chinoises sont très lourdes pour des résultats dérisoires.
    Au sud-ouest du pays, nos forces se présentent ce jour devant la grande cité de Wuchow tandis que le nettoyage se poursuit au nord de Nanking.
    Dans le sud-est et nord-est, c'est un statut quo précaire qui règne.

    Le Pacifique demain....
    "Tu vois, le monde se divise en deux catégories.
    Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent.
    Toi... tu creuses..." (Sergio Leone, 1969, Le Bon, La Brute et le Truand.)

  9. #29
    Date d'inscription
    dcembre 2007
    Messages
    194
    La bataille de Midway suite et fin.....

    Couvert par les CV us, une TF de amphibie arrive a Midway pour y débarquer le 34eme régiment d'infanterie partie quelques jours plus tot de Pearl.

    Le KB est enfin repéré bien au sud de Midway et faisant route plein est. Le débarquement n'est pas annulé mais par sécurité les CV US prennent une position plus a l'est de l'atoll.

    Le lendemain un raid intervient sur la force amphibie mais les dommage sont assez minime. Suite a cela les CV font route vers Pearl, tandis que la flotte de renforcement se déplace vers le nord.

    Le KB a nouveau disparait et le débarquement reprend. Une fois le 34eme débarqué une contre attaque est mené rejetant les jap a la mer.

    Pendant quelques jours le KB reste introuvable alors que les CV US arrivent a Pearl et réarment.

    Du supply est envoyé a Midway quand l'un des convois encaisse un raid. Le KB est de retour dans une position au nord est de Pearl. Vu la puissance du raid ont estime de 2 a 3 CV japs (une centaine d'avion ayant fait le raid)

    Aussitot les CV filent droit vers l'ouest pendant 2 jours. Leurs but intercepté ce qui semble etre une partie du KB.

    Au bout du 3eme matin le KB est enfin a porté de l'aéronavale US, mais il est le premier a frapper.

    Un raid autrement plus important arrive sur les 3 CV. Ce n'est pas 3 mais bien 6 CV qui composent le KB. Tout semble perdu. La CAP tente de faire tout son possible pour intercepter le raid mais quelques bombardier arrivent au dessus des CV et quelques bombes font mouche.

    L'angoisse est a son maximum, la perte de 3 CV semble etre le final de cette journée. Mais les valeureux dauntless ne s'en laisse pas compter et une contre attaque est lancée contre le KB.

    Malgré une forte CAP, les pilotes de l'US navy font des prodiges. De nombreux coup au but sont enregistré. Il semble qu'au moins 3 CV sont en perdition.

    L'aprés midi un nouveau raid arrivent sur les CV US. Ce coup ci le Lexington ne survi pas au coup de boutoir et le Saratoga est fortement endomagé.

    Pourtant le raid US est parti avant que les japs attaquent et ceux ci arrivent au dessus du KB lachant leurs charges mortelle.

    La journée prend enfin fin et le résultat est sans appel

    Pour la perte du Lexington le KB enregistre la perte de 5 CV. Le Saratoga aura de nombreux mois de réparation quand a l'Enterprise meme si il est moins gravement endommagé il est out pour quelques semaine.

    Le Yorktown arrive enfin a Pearl pour prendre la relève.

    Le miracle de Midway a eu lieu.

    Suite a cette bataille des pourparlers de paix sont entamé.

    Je ne pense pas que la partie continuera. Le coup au moral est très dur et il ne reste que peu de force au japonais pour espérer resister au renfort US.

    Dans 6 mois il y aura 5 CV opérationnel du coté US, alors que coté jap il ne reste que 2 CV.

  10. #30
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Localisation
    Chartres
    Messages
    233
    ET BIEN !!!

    5CV vs 1CV en 41 c'est pas banal.

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages