Warning: Illegal string offset 'name' in [path]/includes/functions.php on line 6112
Petit aperçu des simulations de la première Guerre Mondiale.
+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2
PremièrePremière 1 2
Affichage des résultats 11 à 17 sur 17
  1. #11
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 532
    Citation Envoyé par hogass Voir le message
    Je suis très fortement tenté. Et pour rebondir sur la version serbe du jeu, il y a une analyse historique et ludique très intéressante dans un numéro récent de Vae Victis. Je suis retombé dessus récemment
    Si j'ai bien compris, Vassal est un logiciel permet d'adapter sur ordinateur un jeu sur carte?
    Très curieux de lire tes analyses sur les napoléoniens!
    Oui beaucoup de jeux sur cartes ont été transposés sur Vassal y compris Serbia muss sterbien sorti au printemps 2015.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  2. #12
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Localisation
    Ivry/Seine et Lyon
    Messages
    1 187
    Eh bien j'ai craqué. Je résistais depuis plusieurs mois après être passé plusieurs fois devant dans les rayons d'une boutique de jeu lyonnaise mais Twilight in the East fait désormais partie de ma collection ludique.
    Ils s'intruisent pour vaincre.

    Promotion Chef d'Escadrons Francoville

    Lectures en tout genre, sur des Etagères et des Livres
    par ici

  3. #13
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 532
    [QUOTE=hogass;142106]Je suis très fortement tenté. Et pour rebondir sur la version serbe du jeu, il y a une analyse historique et ludique très intéressante dans un numéro récent de Vae Victis. Je suis retombé dessus récemment
    Si j'ai bien compris, Vassal est un logiciel permet d'adapter sur ordinateur un jeu sur carte?
    Très curieux de lire tes analyses sur les napoléoniens! [/QUOTE

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  4. #14
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 532
    Citation Envoyé par hogass Voir le message
    Eh bien j'ai craqué. Je résistais depuis plusieurs mois après être passé plusieurs fois devant dans les rayons d'une boutique de jeu lyonnaise mais Twilight in the East fait désormais partie de ma collection ludique.
    Eh bien bienvenu au club. Si tu veux faire une partie sur Vassal n'hésites pas à me contacter ou si tu passes par Paris c'est encore mieux. Il y a aussi le club qui se réunit le samedi tous les jours à l'Ecole Militaire où l'on pratique des jeux sur cartes

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

  5. #15
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 902
    Citation Envoyé par hogass Voir le message
    Eh bien j'ai craqué. Je résistais depuis plusieurs mois après être passé plusieurs fois devant dans les rayons d'une boutique de jeu lyonnaise mais Twilight in the East fait désormais partie de ma collection ludique.
    C'est du gros jeu.
    Compte des dizaines heures de jeu sur petit scénarios et de lecture des règles avant de le maîtriser.

  6. #16
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Localisation
    Ivry/Seine et Lyon
    Messages
    1 187
    C'est un gros morceau que je me réserve pour plus tard, mais je n'ai pas résisté à la boîte qui attendait depuis plus d'un an et demi dans cette boutique, depuis le temps que j'y passe!

    En attendant, je teste en solitaire Red Poppies : the Battles for Ypres, édité par Compass Games.

    Le scénario est simple et permet une initiation en douceur : appuyée par son artillerie, l'infanterie britannique (3 compagnies) doit s'emparer d'un village tenu par les Allemands (10 compagnies d'infanterie). Le rapport de force est largement défavorable mais la présence de l'artillerie est un très gros avantage.
    Pour mémoire : un tour = 10mn et un hexagone = 250m



    Premières impressions :
    - les mécanismes de base sont simples et le tour assez rapide à jour. Quelques petites erreurs de ma part et quelques interrogations mais la lecture des points concernés dans les règles lèvera les derniers doutes ;
    - sans surprise durant la Première Guerre mondiale, l'artillerie tape très fort. Malgré leur supériorité numérique, les Allemands ont pu difficilement manœuvrer et contre-attaquer ;
    - les pions disposent de deux positions : formés et dispersés. Formé offre plus de points de mouvements, de cohésion et de puissance de feu tandis que dispersé rend les unités moins vulnérables aux tirs. Avec les progrès en terme de décentralisation du commandement au cours de la guerre, les unités dispersées gagnent en souplesse et puissance de feu ;
    - les mêlées sont sanglantes. Il faut pourtant occuper le terrain et s'emparer des objectifs. Il faut donc planifier l'utilisation de ses appuis afin d'user l'adversaire et ne laisser qu'un minimum d'opposition à l'infanterie.



    Le 2nd Worcesters aborde le village de Gheluvelt par le nord. Son approche a été facilitée par l'artillerie britannique qui a empêché toute sortie du village de l'infanterie allemande. Un bataillon saxon tente une contre-attaque mais se retrouve sous le feu des canons britanniques.

    Je poursuis le test dans les prochains jours!
    Ils s'intruisent pour vaincre.

    Promotion Chef d'Escadrons Francoville

    Lectures en tout genre, sur des Etagères et des Livres
    par ici

  7. #17
    Date d'inscription
    janvier 1970
    Messages
    4 532

    Ypres 1914

    J'ai joué une partie au club parisien sur cet opus. C'est une approche extrêmement originale. Il y a 3 cartes qui représentent les alentours de Ypres exactement au même endroit mais en 1914, 1916, 1917. La dégradation du paysage est hallucinante. En 1917 il n'y a plus un seul bois. L'effet des mitrailleuses est particulièrement bien rendu. On peut facilement clouer sur place un régiment avec quelques hommes. L'avance se fait par groupes d'unités côte à côte qui sont commandées comme un seul bloc. Si l'avance se désunit on tombe alors dans des combats décousus unité par unité ce qui traduit parfaitement ce qui se passait. On peut faire une campagne sur plusieurs jours, ce qui est le must de ce jeu.
    Dernière modification par Micke ; 07/01/2017 à 22h36.

    "il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais. " Napoléon

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages